Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

hier encore...

Barbeuc

Barbeuc

Dimanche matin, il pleut, ça caille un chouillat, la maison est silencieuse et sombre, vive la joie ! C’était mieux hier. Barbeuc chez Minou et Daïdir, avec une bande de potes. On grenouille tous dans la cinquantaine, et comme nous sommes des êtres de...

Lire la suite

On sert du réchauffé...

On sert du réchauffé...

C'est pas sérieux, c'est pas bien, c'est pas du tout frais, je sais. Mais là, je ne suis pas en état de pondre du neuf, pas plus qu'un oeuf d'ailleurs. J'ai vaguement la rate au court-bouillon (on reste dans la cuisine), parce que la fin de la semaine...

Lire la suite

On repasse les plats...

On repasse les plats...

Suite aux articles de Blanche sur les "Goujates" et de Zeste sur la façon de se débarrasser d'un homme, je vous sers un petit plat réchauffé... L'AMOUR AU TEMPS DE LA RDA J’ai très rarement déchaîné les passions parmi la gent masculine, mais André, dit...

Lire la suite

Des nouvelles de Coco Chipète ?

Des nouvelles de Coco Chipète ?

De retour sur mes vieilles terres du 18ème arrondissement, je suis à la chasse au tissu au Marché Saint-Pierre, pour donner corps à ma collection de chapeaux automne-hiver 2008-2009. Ca fait chic, non, collection automne-hiver. Ca fait de moi une « jeune...

Lire la suite

Rage against the machino

Rage against the machino

Je me rends compte depuis la lecture roborative des anecdotes rapportées sur viedemerde.com que mes moments de solitude sont à bien des égards, mous du drame. Il m’est pourtant revenu l’autre jour le souvenir d’une humiliation cuisante, qui m’a poursuivie...

Lire la suite

Like a virgin, hi !

Like a virgin, hi !

J’ai failli m’éborgner ce matin. J’étais dans la salle de bain en train d’appliquer laborieusement du mascara, celui qui est censé vous donner les cils immenses et épais d’une princesse Moldave, mais qui vous colle les poils des yeux en paquet de 10,...

Lire la suite

BORN IN THE FIFTIES

BORN IN THE FIFTIES

Aujourd’hui, c’était mon premier jour d’école. C’est mon Papy qui m’a emmenée. Il est gentil, mon Papy, même s’il a une pipe qui pue. Il a des très grandes mains qui serrent très fort pour pas que je me perde dans la rue. Il y a des tas de cicatrices...

Lire la suite

L'amour au temps de la RDA

L'amour au temps de la RDA

J’ai très rarement déchaîné les passions parmi la gent masculine, mais André, dit La Glue, fait exception à la règle. La Glue était un romantique souffreteux, 1m85 de pâleur UPSA, les yeux bleus délavés derrière ses lunettes d’intellectuel, les cheveux...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8