Vannes-Paris-Moutard

Publié le par CHOU

Le Vannes-Paris avait du retard. Un long quart d'heure. Long, le quart d'heure.
Warum ? Parce que c'est les vacances de la Toussaint, gamin, et que la SNCF chemindeferre un max de pékins, dont un max d'enfants.

Et là (ton journalistique), c'est le drame. 

Tu te retrouves dans un "carré", avec papa-maman-bébé qui hurle.

123847599 small[1]

Et ça te donne très très mal à la tête. Tu vas prendre un café à la voiture-bar pendant une petite heure, avec ton bouquin, tu reviens, espérant que le nain s'est endormi. 

Non, que dalle. Il hurle dix dB plus fort. Ton mal de crâne s'amplifie et tu souffres.

Mais tu ne dis rien.

Tu compatis.

Alza est peut-être proche, mais tu te souviens...

399773_10150596846958287_790783884_n.jpg

Paris-Saint Brieuc. Seule avec les valises et Premier - sept ans et studieux mais bavard, Lancelot - 2 ans et intenable et funambule, et Lili 6 mois - malade depuis la veille au soir et vagissante collorature.

Trois heures de torture pour moi, mais surtout pour les voisins, qui malgré leur patience commençaient à me regarder de très travers.

Je sentais les "Mais comment elle les élève ses enfants !", les "on ne voyage pas avec un bébé malade, elle va nous transmettre !", les "quand on a une famille nombreuse, on prend sa voiture", les "elle va le calmer le petit blond qui fait des sauts périlleux dans le couloir"... j'en passe. J'entendais tout sans que rien ne soit dit. Et je comprenais fort bien, et je n'y pouvais pas grand chose. J'ai géré comme j'ai pu.

P1060573.JPG

Arrivée à Saint Brieuc, je me suis écroulée en larmes, épuisée, dans les bras de mon père qui m'attendait sur le quai.

- Eh ben dis donc, ça te réussit d'avoir trois gosses ! 

- Ouuuiiiin !

- Pourquoi tu pleures, Manman ?

sncf-copie-1.jpg

J'ai la tête comme un compteur à gaz, mais j'ai fait un joli sourire à la mère et au père de la Mini-Björk. 

Là je voulais mettre une jolie moralité comme quoi quand tu sais comment c'est dur, t'es moins dure, mais bon, tout le monde aura pigé...

Publié dans Hier encore...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Lundi t'as fait Vannes-Paris pendant que je faisais Paris-Lorient (qui passe à Vannes) ! On s'est peut-être croisés...<br /> <br /> <br /> J'étais avec une gamine, justement, 7 ans, qui allait pour la pemière fois à Paris. C'est infernal. Faut tout réserver sur internet avant sinon c'est 1 heure de queue mini à chaque fois.<br /> Heureusement, pour le cirque Plume, j'avais réservé. C'est toujours ausi magique....<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Arrivée à 19h11 à Montparnasse ? (avec du retard cette fois...)<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> OUlala j'ai pas ta patience ! Mais je n'en ai eu qu'un et ça m' a formatée, faut croire...<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Dures expériences... ça forge !<br /> <br /> <br /> <br />
H
<br /> Jeudi dernier, sur un court, très court trajet, dieu merci...Deux enfants, 6, 8 ans à peu près, hurlant , sautant etc...et le père assis, l'air totalement égaré, épuisé, ayant renoncé...et se<br /> contentant d'un "arrête s'il te plait ", à l'un ou l'autre de temps en temps , d'une voix lasse...<br /> <br /> <br /> Et je pouvais entendre dans sa tête...Mais pourquoi je les ai pris  pour les vacances ? Mais comment on fait  ? ...<br /> <br /> <br /> Et au-delà du vacarme qui m'aurait fait craquer sur un long voyage, j'ai souri. Malicieusement. Mais souri...Comme une revanche, un re équilibrage forcé mais enfin  obligé par les réalités,<br /> quand il faut tout assumer, des enfants aussi... ;-)<br />
Répondre
C
<br /> <br /> T'es un chouille revancharde quand même ! <br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Le problême avec le TGV, c'est le même que dans les avions (comme dirait Romney), on peut pas ouvrir les fenêtres pour balancer les mômes dehors.<br />
Répondre
C
<br /> <br /> C'est ballot... <br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> Même enceinte, t'étais mince ! Moi, j'avais l'air d'une baleine ;-)<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Heu, j'avais un peu de ventre, tout de même ! <br /> <br /> <br /> <br />