Ta mère en tongs devant le pilori

Publié le par CHOU

Tu lis le titre, vaillant visiteur au sourire mentholé et à la raie sur le côté, et tu te dis : "Enfin un article de fond ! Une étude politico-économique qui va faire vaciller les certitudes ancrées depuis moult générations dans la tronche du pékin moyen".

image-dictionnaire-francais.jpg

Je déteste te décevoir, mon susucre, et pourtant, à l'instar de mon sublime fiancé qui n'a rien à dire et pille le dictionnaire - avec talent toutefois, je ne suis guère d'humeur à m'épancher sur les choses de la vie, sur les turpitudes lassantes de Nico et de sa cour, tiens, pour te dire, j'ai même pas envie de traîner Charles-Hédiard jusqu'au pilori local et de lui balancer le contenu du panier de la ménagère dans la tronche.

Pilori_Murol.jpg

Pourtant d'habitude ça m'amuse et je sais qu'il adore ça. Il est comme ça, Charly, c'est un grand soumis (t'as qu'à voir sa Calcinée, c'est Maîtresse Domina et elle a des arpions bizarres !).

domina.jpg

J'aborderai donc mollement un sujet de saison, le marronnier du pied pour ainsi dire : la tong.

Oui, la tong, cette petite torture en plastoque qui te scie l'entre-deux orteils avec vaillance et sans coup férir jusqu'à ce que :

1) Tu souffres et tu saignes, puis abdiques et finis par t'offrir une paire de mules Birkenstock, très confortables et signes d'ultra élégance pour la campeuse d'outre-Rhin qui ne la porte qu'avec un duvet dru et indompté sur les molgommes.

5128-birkenstock-madrid-gold-m.jpg

2) Tu souffres et tu saignes, mais ton côté spartiate (ce qui es un comble quand on porte des tongs, t'as déjà vu un zig qui porte des spartiates avec un côté tong ? Non. Bon) fais que tu résistes, que tu prouves que tu existes. Tu finis par maîtriser la douleur et la bête. Tu as une petite couche cornée là où le bât blesse et tu as vaincu la grolle !

spartiate.jpg

Sais-tu, lecteur au doux regard d'épagneul breton, toi qui as soif de connaissance, que TONG en rosbif se dit FLIP FLOP ! C'est primaire et imagé, onomatopique en diable !

pink_flip_flop.jpg

C'est pour ça que j'aime bien l'anglais, c'est concret et on voit tout de suite de quoi il retourne. Par contre, le britton a parfois un goût de chiottes et une tendance lourde à décliner un produit lambda jusqu'au n'importe quoi. J'illustre pour que tu comprennes mieux, et s'il te plaît, même s'il y a des images, arrête de colorier ton écran avec les Caran d'Ache que Mamie t'a achetés pour ton annive, tu vas tout saloper ton ordinateur, encore. Pffff...

flip-flop-cake.jpg

flipflop-birdhouse.jpg

flip-flop-beach.jpg

flipflop-bath.jpg

flipflop.jpg

Flip-Flop-Pendanr_330.jpg

Flip-Flop-Mop.jpg

flipflop-hangers1.jpg

flip-flop-coasters.jpg

flipflop-cushion.jpg

flip-flop-candles.jpg

flipflopframe.jpg

flip-flop-lights.jpg

La prochaine fois, je vous parlerai des cuvettes de WC, un sujet rafraîchissant et tout aussi incontournable.

japanese-toilet.jpg

Publié dans Ta mère en tongs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> <br /> Lecteur au doux regard d'épagneul... et avide de connaissance, j'ai mordu à ton article, je pars à la recherche<br /> des  "charmantes" tongs serpillières pour mon prochain safari Mr Propre et mon dessert de dimanche sera les tongs smartis comme c'est bôôô, ce doit être bonbon-on-on ! Bon maintenant, je<br /> tire la chasse d'eau...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Mon blog est hautement culturel, tu avoueras !<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> - Le coup des briques, ça doit faire très très mal !<br /> <br /> <br /> - Main non, il faut juste penser à pas laisser les pouces entre les deux !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Je sais pas. Tu veux qu'on essaye ?<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> <br /> Le choix est tellement profus que j'en ai forcément raté, toutefois j'ai repéré le collier et les tongs serpillières.<br /> <br /> <br /> Je m'en vais fixer mon mur blanc afin de me laver les yeux.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Je sais, je sais... c'est dur !<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> ça c'est une overdose !  tu n'as vraiment pas pitié de tes lecteurs Chou...(les flip flop serpillères, c'est pas idiot, tant qu'à faire, que ça serve à qq chose) les tongs ça fait une<br /> démarche de beauf, mais enfin nous sommes tous le beauf de quelqu'un , hein...<br /> <br /> <br /> ceci dit, oui, parle-nous  plutôt des wc nippons, c'est exquis le petit jet d'eau qui te douche le minou et le trouduc, avec musique ambiante pour que rien ne transperce des viles<br /> activités  et j'avoue que j'attends avec impatience ton interprétation ;))<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> J'hésite, en même temps, un article de chiottes, alors que je ne fais que ça... ne serait-ce point superfetatoire ???<br /> <br /> <br /> <br />
H
<br /> <br /> Ah oui, je sors de table, envie de de vomir là...Je vais reprendre un coup de rosé tiens ,pour faire descendre cette débauche de sucreries...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Pauvre excuse, alcoologirl !!! <br /> <br /> <br /> <br />