Les relations virtuelles

Publié le par CHOU

Elles se nouent au fil d'un surf sur la toile*, on rit, on est émue chez quelqu'un.

On croit percevoir une belle humanité, un sens de la formule séduisant, une ligne de vie hors du commun.

On est dakodak politiquement, ou esthétiquement, ou musicalement, ou parce qu'on aime aussi la tête de veau gribiche. 

images--5--copie-2.jpg

On se met à suivre l'affaire, tout en soulevant notre propre vague. Nous sommes tous le Neptune de notre propre vague... qu'elle soit très fréquentée n'est pas toujours un gage de qualité.

Dtcr0EZfWC_m.jpg

Mais "qualité" est bien entendu subjectif. On peut se passionner pour les it-trucs et les it-machins, et pour les FFBF. C'est un terme que je viens de lire dans Marianne. Famous For Being Famous : des êtres inutiles et sans talent particulier, qui ne sont connus que parce qu'ils sont connus... le summum du vide sidéral !**. Mais ces blogs ont un succès extraordinaire parfois (comme quoi y'a des cons et pas mal de connes !).

Carre-Viiip-Mickael-Vendetta-conseiller-des-Wanna-Viiip_ima.jpg

Des fois on se fâche.

Enfin, souvent, je me fâche... je pense à une fille que je lisais parfois, qui semble passer 95 % de sa vie sur internet et qui patauge dans les emmerdes avec une certaine grâce teintée d'héroïsme modeste, ou presque. Elle a pété un boulard un jour où j'ai dit que les chatons me gonflaient sévère. Du coup je lui ai répliqué que tout le monde n'était pas la mater dolorosa des rats... j'ai cessé instantanément de la faire rire !

images--3--copie-5.jpg

Il y a bien entendu mes deux fantômes, l'un qui doit sans doute relancer en ce moment la machine à drague, puisque son blog lui sert à piéger de la nana avec des poses de poète alangui et qu'il semble venir au terme d'une relation sublime bien sûr... mais fort courte. Quant au second, il est solidement maqué avec la Mère Tume, c'est un couple solide, qui me semble configuré pour durer.

119815482694.jpeg

Et puis j'aimerais sincèrement rencontrer certain(e)s de la liste de gauche. Tiens, les meufs du sud ouest. Les cassoulettes et les cannelettes...

images--1--copie-5.jpg

Et puis comment oublier que j'ai rencontré Saute-Biniou en ces lieux.

images--4--copie-1.jpg

C'est beau, les relations virtuelles qui virent au meilleur !

* Quand tu penses qu'il y a 15 ans, surfer sur la toile aurait été incompréhensible !

** Michael Vendetta, Paris Hilton, Machina Kardashian et les autres dont je ne connais pas le nom quand je lis Pubic chez le coueffeur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Je vois ça Comme quoi on n'est à l'abri nulle part :D<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Ah ! Le 18ème pouvoir !!! Ca fait peur parfois !!! <br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> @ la ptite suisse : tu fais signe ! On te présentera notre nouveau chez nous presque terminé ! Je révise la Marseillaise pour l'occasion ! <br /> <br /> <br /> @ Mia : tu vois, y'a du pipole ici aussi !<br />
Répondre
M
<br /> Comme j'amène depuis toujours mon bouquin chez le coiffeur (et chez le médecin et le dentiste) et que je n'ai pas non plus la TV, les FFBF, ça sonne comme des personnages de la guerre des<br /> étoiles...<br /> <br /> <br /> N'empêche que je me découvre un fond vachement voyeur parce que tes allusions et vos échanges avec le fantôme avivent ma curiosité !<br />
Répondre
S
<br /> Ouais ben y en a que pour l'Ouest ici! Et l'Est hein! Y a des gens qui y vivent! M'en fout d'abord si tu ne viens pas à l'Est, l'Est viendra à toi...et pour punition l'est amènera la raclettte!<br /> Na!!!  Sans blague en plus, il se peut que peut être Pâques et la semaine qui suit amène l'Est à l'Ouest (Les<br /> cloches de Pâques avec leurs chocolats!)<br />
Répondre
P
<br /> Merci mon Chou!!!<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Elle vous en prie... si c'est pas de la pub, ça ! <br /> <br /> <br /> <br />