Le tag du plaisir

Publié le par CHOU

Un plaisir des yeux : mon reflet dans le miroir, le matin au réveil. Fraîche comme la rosée potron-minetale, l'oeil déjà vif et aguicheur, le cheveu naturellement lissé et brillant, et le pli de l'oreiller qui me lacère la moitié du visage. Je souris à mon image gracieuse et me dis qu'avec une gueule comme ça, c'est pas gagné !

Un plaisir que l’on partage : l'amour

Un plaisir d’enfance : faire des barrages et tremper mes jambes nues dans le mini-torrent glacial de la forêt de Dix, près de Gex (Ain), les jours lourds de mois d'août où mes grands-parents piqueniquaient sous les sapins.

Un plaisir odorant : le chèvrefeuille dans un chemin creux

Un plaisir égoïste : seule dans mon lit, emmitouflée dans ma couette en plumes, entre veille et sommeil, le matin, chercher la zone mentale mal définie qui ouvre la porte de mes rêves et de mon inconscient (j'y arrive parfois, et je peux « revivre » certains de mes rêves... oui oui, c'est vrai).

Un plaisir de l’oreille : les voix chères qui disent des mots doux

Un plaisir charnel : poser mon nez là

Un plaisir inconnu : Jean-Christian Plaisir. Il n'est pas très connu (quoique dans son immeuble...)

Un plaisir du goût : coquilles St Jacques, champagne... mais aussi moules frites et binouze !

Un plaisir anachronique : aller remplir son bidon de lait chez Goulet Turpin

Un plaisir qui ne coûte rien : sourire aux cons

Un plaisir honteux : manger la croûte du fromage

Un plaisir hors de prix : voyager

Un plaisir défendu : se rouler sur les pelouses interdites

Un plaisir surestimé: la lecture d'Albert Cohen (quelle purge !)

Un plaisir à venir : y'en a plein. Tiens, une soirée de nouvel an avec un troupeau de bisons.

Qui qui n'en veut, du tag du plaisir ???

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> Bravo Chou, pour ce tag. Ca me demande trop de réflexion, pas le temps d'y répondre. Le bonheur, ça m'épuise :-D<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Mon pauvre ! <br /> <br /> <br />
C
<br /> c'est exactement ça !!<br /> je ne connaissais pas ton blog à ce moment-là...t'as encore des mouchoirs volants et des larmes au bord des cils quelquefois ? ou juste des vagues à l'âme voire des lames de fond...!? <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Les mouchoirs sont toujours au bord des poches (sous les yeux ! )<br /> Quant aux larmes, l'usine n'a jamais cessé la production. Elles peuvent être de joie aussi, pour changer...<br /> <br /> <br />
C
<br /> ...et le plaisir un peu honteux mais tellement bonnement égoïste et charnel/sensuel (les larmes chaudes qui glissent) et odorant (le mouchoir qui déborde...) et du matin suivant (la tronche en vrac<br /> dans le miroir ! OOOhh) et qui ramène à l'enfance et...plaisir de pleurer sur soi  ...ou sur un amour fini...ou n'importe quelle raison peut faire l'affaire - juste l'envie  ! mais point<br /> trop n'en faut quand même.<br /> Tous les plaisirs sont dans la nature !!! <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Ca me rappelle quelque chose...<br /> http://prisedechou.over-blog.com/article-16067308.html<br /> <br /> <br />
Z
<br /> Moi j'ai honte, j'ai plein de tags en retard. J'arrive pas à suivre.<br /> Pis le plaisir, c'est deux time (c'est plus que un time !)<br /> Pis je viens de boire un picon (nan, pas un petit con)<br /> Pis moi j'aime tous les plaisirs, les p'tits, les grands, les tout seule, les pas tout seule...<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Tu serais pas complètement beurrée, par hasard ??? <br /> <br /> <br />
H
<br /> Eh bien déjà fait , parce que c'est une très bonne idée pour le moral, ce truc là les jours d'hiver...<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Madame est rapide ! je vais aller voir ça !<br /> <br /> <br />