Le cri de la grenouille et autres choses sans importance

Publié le par CHOU

Beaucoup et peu de choses aujourd'hui. La vie, quoi, et elle est plutôt jolie en ce moment, alors je profite, ayant bien conscience que what comes up...

Je me remue la couenne dans tous les sens, j'ai envie de respirer à cinq poumons (depuis que j'ai écrasé ma dernière clope, je suis très ambitieuse !)

On va commencer par un petit agacement, et on va passer outre très vite.

hoedown_250.jpgJ'ai commis un faux pas sur l'article précédent et je tiens à m'en excuser. J'ai rebondi sur un « coup de gueule » en pensant bêtement qu'un article gueulard publié était supposé faire naître une conversation aimable autour d'un thé vert bio, voire à l'extrême, un débat. En plus, j'étais d'accord ! Pour une fois, bordel !

Mais non. Faut pas discuter. Ca fâche. Faut faire côa alors ? Dire OK, bien vu l'aveugle, j'adore ton staïle, t'existes trop fort quand tu cries, trop de la balle, j'adhère, je colle, je suce à la roue, coasse encore que je me bouffe un nénuphar en signe de soumission et de solidarité active.

Bon, peu d'importance de toute façon. Juste un peu l'impression que, euh. Rien.

Autrement.

viewmultimediadocument.jpgIl y a concours chez la divine Solange, où je vous conseille de vous rendre pour raconter la honte de votre vie. Et ne dites pas que nous n'avez jamais ressenti ce sentiment à la fois fort et douceâtre et ultimement gerbant qui vous fait espérer l'évaporation immédiate à 23°C en été, 5°C en hiver (tu vas pas fairche, tu trouves tout seul la température du printemps et celle de l'automne).

P1030443.JPGAutrement.

Après une matinée laborieuse : une heure de gym au cours de laquelle j'ai tant souffert que j'ai cru perdre un lobe fessier, puis un enregistrement agréable dans le 16ème arrondissement (on est choc ou pas), j'ai filé à mon rdv avec Saute-Biniou et nous avons vu ça.

P1030444.JPGOn fait petit concours ? Vous avez une idée de l'endroit ?

Le gagnant gagnera aussi un chapeau... je ne suis riche que de ça ! J'attends vos suggestions avec impatience. C'est un endroit très connu à Paris. Des indices ? OK.

7ème.

Roi.

Pellicule.

P1030445.JPGEt voilou, à vous !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> ah oui, je vois ! et viva l'artiste chouestement sur-vêtu !<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> J'hésite toutefois sur la couleur...<br /> <br /> <br />
C
<br /> une question innocente : c'est quoi une faluche ? tu me montres ? que j'anticipe avant de voir Micdevil avec - si tant est que je le voyusse (voyasse ?) some day, somewhere ...!<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Une faluche, c'est une sorte de grand béret géant porté par les peintres, tu vois le genre ?<br /> <br /> <br />
H
<br /> Douceur de rutabaga...Cà fait très parfum Dior...ou cheval gagnant dans la dernière à Auteuil... :)<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Parfum Dior pour collabo qui couche avec les boches pendant la dernière guerre... tout un univers !<br /> <br /> <br />
A
<br /> au moins tu me fais rire!! douceur de rutabaga c'est classe..<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> N'est-ce point pour le moins au niveau de satiné de courge !<br /> <br /> <br />
H
<br /> et quand je parlais de bordelais , pour que ce soit clair Pascal,  je précise que c'est avec toi que je plaisantais, j'ignore tout de la "nationalité" des blogs que je ne suis pas, donc aucune<br /> allusion dans mes propos...<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Voilà, voilà, vous reprendrez bien un doigt de cherry ! <br /> <br /> <br />