Hygiène aimable et suavité

Publié le par CHOU

En faisant du rangement dans la penderie de l'entrée, je suis tombée sur une boite pleine de courrier. J'ai feuillé quelques lettres et c'est épouvantablement pénible, finalement, les déclarations d'amours terminées. Malaise...

P1060824.JPG

J'ai retrouvé le bouquin qui me foutait les miquettes quand j'étais petite et que j'ai lu moult fois, Hansel et Gretel. C'est bizarre la mémoire, je me souvenais parfaitement des illustrations (le livre date de 1954). Grignoti, grignoton, qui grignote à ma maison ?

P1060823.JPG

Et puis pour se rapprocher plus encore de la période des Croisades, voici La Mode Illustrée, journal de la famille . Mon arrière grand-mère, Marie-Louise, avait une imposante collection de ce must have de la femme moderne du début du XXème siècle. Nous sommes ici en 1904.

P1060822.JPG

P1060821.JPG

Cours SUPERIEUR d'ouvrages de dame !

P1060816.JPG

La Kate Moss de l'époque, croquée goulument dans une charmante tenue qui interdit toute respiration. A ce propos, Marie-Louise racontait qu'elle était fort enviée dans sa jeunesse car sa taille était si fine qu'on pouvait en faire le tour en l'enserrant entre les deux mains. Autres temps, autres formes, autres femmes...

P1060817.JPG

La réclame...

P1060813.JPG

J'aime particulièrement celle-ci, son hygiène aimable et l'incomparable suavité de son parfum !

P1060818.JPG

Et puis pour vous Messieurs, un rébus d'agréable facture, que vous vous appliquerez à résoudre tandis que vous, Mesdames, filerez en cuisine pour préparer de vos doigts de fée de goûteux "Pieds de mouton farcis à la Rouennaise".

Pendant ce temps-là, West Coast, les choses avancent...

P1060797.JPG

Publié dans Hier encore...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
<br /> je garde mon courrier depuis toute petite et moi j'adore m'y replonger .... même dans d'anciennes lettres d'amourrrrrrrrrr<br /> <br /> <br /> Ma maman a gardé toutes les lettres de mon père, faudrait que j'en publie, il écrivait sublimement. j'espère que mes enfants ont hérité de sa plume<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Ben t'es pas la plus mauvaise non plus, en "écriture" !<br /> <br /> <br /> Je n'ai jeté qu'un oeil léger sur les lettres d'amour, c'était terriblement triste de voir toute cette passion qui ne signifie plus rien aujourd'hui.<br /> <br /> <br /> <br />
I
<br /> Superbe cette collection de Modes illustrées... <br />
Répondre
C
<br /> <br /> C'est assez révélateur de l'époque !<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> J’ai retrouvé il y a peu une lettre dans laquelle, my first, me disait, entre autres escroqueries<br /> du genre : « Je suis sure de t’aimer déjà bien plus que d’être celui qui t’aime... ». Métaphore Freudienne à deux balles qui avait suffi à pâmer mon coeur d'idiote de<br /> 17 ans. En y repensant aujourd'hui, ça me ferait presque flipper d'avoir été aussi naïve, aussi con !<br /> <br /> <br /> Oui, malaise ces vieilles lettres conservées pourquoi au juste ?<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Il y en a des drôles aussi. Un pote m'écrivais régulièrement sur du PQ, un autre dessinait somptueusement et une amie m'écrivait en sténo (impossible de relire aujourd'hui !)<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Top le hublot dans la porte.<br />
Répondre
C
<br /> <br /> C'est la porte qui mène à l'endroit où on dézingue Solange !!!! <br /> <br /> <br /> <br />