From Berlin with love

Publié le par CHOU

Vous voulez lire une histoire d'un romantisme échevelé, où rôdent des espions, qui vous transporte du Maine à Berlin Est, Ouest, d'aujourd'hui aux années 80 et retour, voir le mur, l'amour, la mort.

The Moment de Douglas Kennedy.

images-copie-6.jpg

J'en suis restée comme 2 ronds de flan. Bon, il y a parfois des langueurs, mais quelle histoire !

Berlin_Checkpoint_Charlie_089.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Moi aussi j'ai adoré, je l'ai lu après un voyage récent à Berlin et je voyais les endroits décrits trop fort ce Douglas j'adore!!!!<br />
Répondre
C
<br /> <br /> L'un de ses meilleurs, je dirais...<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Eh bien moi qui ecume les sites d'achat d'occasion pour retrouver un APN bien sous tous rapports, je suis arrivée là :  http://www.bestofleboncoin.fr/<br /> <br /> <br /> A voir <br />
Répondre
C
<br /> <br /> On ira ! <br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> À propos de romantisme...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Y AVAIT UNE LAMPE DE CUIVRE<br /> <br /> Y avait une lampe de cuivre<br /> Qui brûlait depuis des années<br /> Y avait un miroir enchanté<br /> Et l’on y voyait le visage<br /> Le visage que l’on aurait<br /> Sur le lit doré de la mort<br /> Y avait un livre de cuir bleu<br /> Où tenaient le ciel et la terre<br /> L’eau, le feu, les treize mystères<br /> Un sablier filait le temps<br /> Sur son aiguille de poussière<br /> Y avait une lourde serrure<br /> Qui crochait sa dure morsure<br /> A la porte de chêne épais<br /> Fermant la tour à tout jamais<br /> Sur la chambre ronde, la table<br /> La voûte de chaux, la fenêtre<br /> Aux verres enchâssés de plomb<br /> Et les rats grimpaient dans le lierre<br /> Tout autour de la tour de pierre<br /> Où le soleil ne venait plus<br /> <br /> C’était vraiment horriblement romantique.<br /> <br /> (Boris Vian)<br />
Répondre
C
<br /> <br /> J'aime beaucoup Boris Vian parce qu'il est désespéré et qu'il n'a pas la pudeur de ne pas le dire.<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> J'ai vécu l'histoire en direct, puisque j'habitais à Berlin lors de la construction du Mur, et que mon père était aumônier des criminels nazis à Spandau...<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Drôle de période hein... (limite Drôle de Guerre). J'ai visité Berlin Est en 74, j'ai rendu ma carte du Parti en rentrant... mais tout un monde, toute une culture et une culture dissidente, tout<br /> un monde...<br /> <br /> <br /> <br />