Des grilles et des cadenas

Publié le par CHOU

C'est bizarre... des fois je comprends tout à l'envers.

Tiens, chez Cousin Bleck, aujourd'hui.

Il raconte qu'il y a une grille sur un pont (à Juppéville, certainement), où des gens, en majorité des filles, je suppose, accrochent un cadenas pour signifier leur engagement et leur amour.

Paraît que c'est un symbole joyeux !

cadenas-coeur-Seine-8887.jpgVous avez vu le nom du cadenas ?

Genre, tant que le cadenas tiendra, le bonheur restera tapi au coin de l'âtre, tel le grillon du foyer moyen épinglé sur le mur pour pas qu'il se fasse la malle...

C'est jouli.

Personne pourrait en faire un ptit gif.

J'avais pas compris tout de suite, parce que moi, cadenas, ça m'évoque chaînes, geôle, paillasse sordide sur pavé suintant, rats qui cavalent dans les coins et te bouffent ton croûton de pain sec tout en pissant dans ton eau croupie, maton à l'oeil torve qui te reluque au travers d'un judas, promenade quotidienne d'une heure dans une cour à hauts murs gris, enfermement et solitude, seule ou à deux...

Geole_St_Michel001.jpg

Tout le contraire de l'amour, quoi.

Ou bien on n'a pas la même idée de l'amour.

another-jump-picture-_photos2_15_144_1435_143409_full.jpg

Chacun son truc.

Déjà que les chatons...

kittens.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
<br /> A force de surcharger ce pauvre pont avec de la ferraille, il va bien finir par s'effondrer et être englouti dans la Seine :D <br /> <br /> <br /> Pour que chacun se prouve son amour devant la justice des hommes, je propose que chaque couple porte plainte contre Delanoë après chaque campagne d'enlèvement de cadenas pour mise en danger<br /> d'amour.<br />
Répondre
C
<br /> <br /> T'as raison, faut faire travailler la justice...<br /> <br /> <br /> Et puis, je vais téléphoner à Delanoë !<br /> <br /> <br /> "Bébert, mon chouchou, il faut faire quelque chose ! Paris, notre cité si belle, si irremplaçable, si tellement mieux que toutes les villes du monde, est en danger ! Paris enniaisée, Paris<br /> dépontée, Paris cadenassée ! Merde ! Balance moi toute cette ferraille à la baille... et pendant que tu y es, n'oublie pas de rebaptiser la rue Froidevaux !" <br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Whouaou, toute cette prose pour un malheureux cadenas.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
C
<br /> <br /> T'avoueras !!! <br /> <br /> <br /> En tous cas, en l'occurence, je te souhaite de jolies boutures avec Bégo. Je n'effleure pas même les thèmes "plantation", "semence" et tutti culi, qui seraient fort mal venues... ça fait plaisir<br /> de te voir rosir ! <br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> Bé à Paris, il y a un pont dévoué à ces oeuvres-là. Et même que le Monsieur le Maire voulait tout enlever, soi-disant parce que cela ne faisait pas beau et dénaturait notre capitale, t'es pas au<br /> courant ? C'est vrai quoi, un pont rempli de cadenas, dieu que cela doit être laid !!! Moi j'ai bien envie de voir avant qu'il enlève tout tellement cela doit être magnifique. Tu t'es bien mariée<br /> ? t'as la bague au doigt non ? C'est de l'amour. Pas forcément question de geoles mais le serment de s'aimer et de sceller cet amour. Sinon pourquoi vous vous êtes mariés, hein ? j'espère que ce<br /> n'est pas pour payer moins d'impôts, cela me désolerait au plus point, pfff.. Donc il y a des jeunes, des vieux, des homos, des lesbos, des gens de tout bord dirons-nous qui mettent un cadenas et<br /> jette la clé dans la Seine. Tu sais, c'est un peu comme graver sur un arbre : "A Aline pour la vie" avec un coeur et une flèche. Ou se faire un tatouage. C'est un truc qui marque, un instant<br /> solennel. Après la vie coule... toutes ces chaînes-là n'appartiennent qu'à nos pensées. Même un tatouage, à force de le voir, on l'oublie. Mais tu as bien une bague au doigt non ? Regarde-là..<br /> oui oui, regarde-là ou sent là bien autour de ton annulaire. N'est-ce pas un symbole de l'amour que toi et Mac vous partagez ?<br /> <br /> <br /> Et je te conseille de prendre un chat dans votre nouvelle maison... rien de mieux pour chasser les rats et les souris !!!<br />
Répondre
C
<br /> <br /> J'ai beau regarder mon annulaire, je ne vois pas de bague. Non. Aucune. Et c'est tant mieux.<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> Tu m'as grillée sur le "if you love somebody set them free"! J'y ai pensé tout de suite. "if you wanna keep something precious, you gotta lock it up and throw away the key..." quel visionnaire ce<br /> Gordon Matthew (dit Matt) Sumner. Un grand homme. Bref, le cadenas, la 1ére fois que j'en ai entendu parler c'est drôle l'objet n'a pas tilté en moi. Je me suis dit que des couples ou des<br /> amoureux écrivaient un truc et le cadenassaient à une grille pour pas qu'on l'efface, un peu oui, comme une gravure sur un arbre. Mais de toutes façons soyons honnêtes: les promesses, les voeux,<br /> l'église, le curé, les alliances, on le fait pas tous un peu pour le decorum? Allez!!! Nous on est juste passés par la case mairie, et encore c'est parce que je voulais avoir officiellement le<br /> même nom que mes enfants.<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Je ne vais pas me re-re-re-répéter, mais c'était le symbole du cadenas qui me semblait foireux. bon, on va pas y passer la semaine non plus...<br /> <br /> <br /> L'arbre me parait un symbole plus beau, plus vivant et plus représentatif de l'amour, puisqu'il grandit, se modifie et change avec le temps, tout en gagnant en puissance... mais va planter un<br /> arbre sur le Pont des Arts !!!<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> @ Chou - Je suis calme, j'avance quelques arguments sans une once de fiel, je m'explique simplement. Je suis passé de "cousin" à "mon pote", aucune échelle de valeur, rien d'inquiétant ??<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bleck<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Cousin, c'est comme ça que les djeunes disent "pote" de nos jours, apparemment... pas de quoi s'inquiéter, donc ! <br /> <br /> <br /> <br />