Ca sent le Sapif !

Publié le par CHOU

Tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents communistes. Moi si. Du coup, j'étais abonnée à Pif Gadget.

Je ne me rappelle pas de tout, mais comment oublier la plastique avantageuse du fils de Crao

pif_gadget_32_rahan0.jpg

les Pifises

Pif.jpg

La Fée Kaca, Lobo Tommy... franchement !!! 

et surtout les Pifitos, les pois sauteurs du Mexique...

Couv-pif-5-copie-211x300.jpg

questions-137-pg28.jpg

Je lis ce matin dans rue 89 que certains lecteurs qui avaient planté le sapin proposé en gadget en 75 se réunissent "virtuellement".

En 35 ans, il a du pousser, le sapif !

347_220Voici comment s'y est pris l'hebdo communiste-oecuménique-consensuel Pif-Gadget n° 347 -impressionnante couverture où l'on voit la cime d'un sapin défoncer un toit, avec cette accroche:
«Attention, dans deux ans, ce sapin sera plus grand que toi», pour expliquer aux enfants la meilleure façon de bichonner ce gadget particulier : un sapin.

1) Après l'avoir sorti de son sac, fais un trou dans la terre... Puis, poses-y les racines avec leur terre !!!
2) Plante ton sapin dans un pot rempli de terreau ou dans ton jardin.
3) Après, c'est très important, recouvre les racines jusqu'aux premières branches.
4) Soutiens ton sapin à l'aide d'un tuteur. Arrose-le tous les jours et tu pourras le garder pendant trois ans sur ta fenêtre.
5) Ensuite, tu pourras le planter en pleine terre et le voir grandir de 80 cm tous les ans pour atteindre une hauteur de 30 à 40 m (10 étages).


Pour la petite histoire, Pif commande 615 000 plants de ce sapin (en fait un épicéa) à une société basée en Hollande. 360 000 exemplaires ont été vendus. En étant optimistes, nous pouvons considérer que 360 000 papas ont mis la main à la terre.
J'ignore si Pif Gadget existe encore... j'ai résilié mon abonnement il y a 40 ans.

Publié dans Hier encore...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
<br /> Un jour funeste ou, en colère contre mes géniteurs, j'ai cru bon de gueuleur "vive De Gaulle" du fond du couloir H.L.M de Grand Quevilly ( 76) J'ai pris une baffe!<br /> <br /> <br /> Sinon, pas abonnée mais je garde un souvenir impérissable des oeufs de dinosaures en sachet que j'ai, comme tous mes copains , noyés dans un bocal en espérant voir naître une bête<br /> extra-ordinaire. Et puis les Glop-pas glops, Madeleines de Prouts!  <br />
Répondre
C
<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Se prendre une mandale pour "Vive De Gaulle !"... MDR !<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> Mes parents n'étaient pas cocos mais mon frère était abonné à Pif et je lisais les aventures du fils de Crado, mais il me faisait pas frifri. Un jour, mon frère (toujours lui) a été malade genre<br /> séjour aux urgences et pour que je reste tranquille (je devais avoir 7/8 ans) mes parents m'ont acheté en vitesse une revue-BD. Je pense qu'ils croyaient que c'était Félix le Chat, mais<br /> c'était Fritz, un chat obsédé sexuel qui baisait dans tous les sens avec toutes les meufs qui passaient. J'ai vu ça, j'ai rien osé dire et j'ai balancé la BD discretos dans une<br /> poubelle. Quelle rigolade, en y repensant (:-D<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Ah ouais, je me rappelle de Fritz ! Ils en avaient fait un film et en effet, ça tirait dans tous les coins. C'est Crumb, l'auteur, je crois...<br /> <br /> <br /> <br />
I
<br /> Ah oui... la mère je ne m'en souvenais plus... et commerce de chaussures... une activité capitaliste qui ne cadrait pas avec le parti... ah c'était trop drôle... il faut que je revois ça...<br />
Répondre
C
<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Zéxagèrent les rouges ! Donner du pif a ses enfants... <br />
Répondre
C
<br /> <br /> C'est-y pas une honte !!!! <br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Petit on lit Pif et grand on écoute FIP...<br />
Répondre
C
<br /> <br /> J'ai eu peur que tu ne dises : "Petit, on lit Pif et grand on le boit..." Ce qui ne serait pas tout à fait faux non plus !<br /> <br /> <br /> <br />