Bienvenue dans le brutal, fin (on va pas y passer l'année)

Publié le par CHOU

La dinde raconte sa journée à sa mère. Autour de moi, des gens fatigués de leur journée, certains avec le "Métro" du jour, quotidien débile qui reprend les news AFP, mais surtout, des appareillés. Environ 70% d'appareillés. Jeux sur ipad, musique dans les oreilles, blablas virtuels sur sms, tweets, trucs bidules.

twitter-icon-pack2-604x432-604x432.jpg

Je me demande parfois ce qui se passerait si l'électricité nous lâchait un beau jour. J'ai bien peur que beaucoup d'entre nous ne soient perdus. Handicapés, désapareillés, paniqués... bref.

- Mais non, Maman, j'te jure, j'ai fait mon max, mais le mec, im'dit : "alors là, voyez, dans notre magasin, on prend soin des clientes, on les conseille, tout ça...". Attend, moi quand je fais du shopping, je demande pas l'avis de la putain de vendeuse, je sais ce que je veux et pi c'est tout, merde ! J'y ai dit, je serai pas vendeuse dans votre magasin pour des clientes débiles et plaf, je suis partie... ben non du coup j'ai pas le boulot, mais c'était trop débile !

Ha la vache, si tu pouvais prouver ta connerie à quelques décibels inférieurs, ce serait top...

- Au fait, t'as soigné les vers de Mitsou ?... Quewa ? Tu l'as emmené chez le véto ? Et pi quewa encore ? Tu crois qu'on a pas assez de frais comme ça en ce moment, mais Maman, tu délires ! C'est rien qu'un putain de chat qui a des putains de vers au cul !

Là, au lieu des aventures de Cécile Machin que j'essaye de suivre sur mon bouquin, je visualise un anus félin grouillant d'asticots. C'est extrêmement moyen.

panneau_drole_ville_anus.jpg

- T'aurais juste été à la pharmacie, ça aurait couté moins cher, merde ! Des fois je me demande, Maman, franchement...

Oui, moi aussi je me demande si Maman n'aurait pas dû la noyer à la naissance pour épargner au monde cette douleur criarde.

-... ah non, ne me parle pas de Charline. Non, je sais, c'est ma soeur, mais je sais pas comment tu peux la supporter tellement elle est nulle !

Peut-être parce que ta soeur est aussi la fille de ta mère, pétasse !

- Je sais pas, je devrais l'aimer, comme elle est ma soeur, mais j'ai juste l'impression qu'elle me prend pour une conne !

Et là, la tête explosée de tant de connerie, un regard circulaire me démontrant que les passagers sont comme moi à la limite de l'esclandre... j'esclandre.

Je me retourne vers la dinde et lui balance, avec un grand sourire :

- Elle vous prend pour une conne ? Sachez que je suis de tout coeur avec elle ! J'approuve totalement sa vision des choses ! Quelle clairvoyance ! C'est magnifique !

- Mais elle est folle celle-là ! Tu veux le numéro de mon psy ? T'en as besoin !

8.jpg

- Oui ! Donnez-moi donc le numéro de votre psy, j'essayerai de le soulager de la douleur que vous lui infligez sans doute, le pauvre... et puis nous rirons en vous évoquant !

- Non mais t'as vu ta gueule ! Si t'aimes pas le train t'as qu'à prendre ta bagnole !

Là, ma voisine beur d'en face qui tentait sans espoir d'écouter le dernier Booba sur son machinpod s'arrache les écouteurs des oreilles :

- Ferme ta gueule, connasse ! Depuis Saint Lazare, tu nous gonfles avec ta life ! La prochaine fois que je te croise, si tu ouvres ta gueule, je te fais bouffer ton chat et ton ipad. Tu piges ?

La dinde est partie la tête basse.

Je suis descendue à la prochaine.

Le brutal aujourd'hui, c'est du brutal !

Peut-être que finalement, la province...

Publié dans Ta mère en tongs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Félicitation pour votre superbe site ! Bravo et bonne continuation !
Répondre
B
<br /> Une dinde qui bouffe un chat... excellente émission nocture... sur la téloche, ça excellent sujet on peut faire du fric avec ça... lâche pas !!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bleck<br />
Répondre
C
<br /> <br /> On appellerait ça "La vie des animaux". Dommage que Claude Darget soit mort...<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Z
<br /> @Glandouille : Pas tout à fait, dans les BD de Sattouf, dans ce genre de situation, la personne "agressée" subit en silence ou si elle dit quelque chose, c'est pour mieux être humiliée.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Pour les vidéos de "la vie secrète des jeunes", il n'y a presque que ça. Je ne sais pas si cela se veut marrant mais si c'est le cas, je n'arrive pas à en rire (d'autant plus que cela se veut<br /> réel avec à chaque fois la mention "vu ici ou là").<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Mieux vaut en rire. Que faire d'autre ? Sortir la Kalach ?<br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> La "bétaillère" ? M. Blanc appelle ça "l'heure de la ponte", j'aime bien.<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Dis donc, c'est un rigolo, Monsieur Blanc ! <br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> Nous à Bordeaux, on n'a pas de brutal, mais on a la bétaillère et je t'assure que c'est pas terrible non plus...<br />
Répondre
C
<br /> <br /> On a le brutal ET la bétaillère. Rush hour dans le bus, c'est un poème aussi...<br /> <br /> <br /> <br />