1971 ?

Publié le par PRISE DE CHOU

Je l'ai retrouvée la chanson qui me fascinait quand j'avais 15 ans.
Avec le clip ultra kitch de l'époque.
Le pire, c'est que je la trouve toujours fascinante.
Celui ou celle qui me trouve "Les fleurs des gares" du même JC gagne. Quoi, je ne sais pas, mais gagne, c'est sûr.
Et vous, c'est quoi la chanson de vos 15 ans ?
Y'avait aussi celle-là, mais elle n'est pas d'actualité... du tout du tout !

Publié dans Hier encore...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
pff tu me déçois!! Crosby Stills Nash and Young!!
Répondre
P
<br /> Oups ! Mais bien sûr ! Alzamémère ????<br /> <br /> <br />
A
L'Airplane, le Dead, franck Zappa, le Zep; Le Purple, Hendrix, Joplin, CSNY, ..Mc5, Alice Cooper, Velvet...and so on..<br /> ...et Charles Dumont "la cigarette après l'amuurr"
Répondre
P
<br /> C'est quoi CSNY ???<br /> C'est quoi "La cigarette après l'amuuur ???"<br /> <br /> <br />
I
Mais j'ai aussi connu l'opérette, lorsque ma grand-mère et ma tante montaient à Paris, nous allions au Châtelet et à Mogador et j'ai dû voir à peu près tout ce qui se faisait. Je crois qu'à l'époque j'aimais bien... Mais ça allait bien avec le contexte d'alors. Mon père était très mélomane et nous allions souvent au concert, j'ai dû voir tous les grands chefs d'orchestre de l'époque, les grandes cantatrices, sauf Callas, trop cher. Il y avait déjà de la vente au black à l'entrée de Pleyel ou de Gaveau et on trouvait des places vendues à la sauvette sur le trottoir abordables. Et puis au théâtre, Gérard Philippe, Maria Casarès, j'ai des souvenirs inoubliables de Jean-Louis Barrault dans Rhinoceros de Ionesco, et aussi Madeleine Renault dans une histoire d'amour entre la vieille femme qu'elle était et un tout jeune homme, je n'arrive pas à me souvenir du titre, mais la mélodie me revient : "Je voudrais changer la couleur du temps, changer la couleur du monde", c'était délicieux, extra.... Extra comme la chanson de Léo Ferré, en voilà une qui a vraiment bercé ma jeunesse. Et puis, j'ai l'impression que tout était moins cher... Ou alors on a trop de choses à payer avant de pouvoir s'offrir concert, théâtre. Si ça me revient, le titre de la pièce était "Harold et Maud". Et puis La Peste de Camus... C'était d'autres temps avec des gens qui avaient une autre conscience politique et humaniste... Et même si c'était d'un coût abordable, je ne crois pas qu'il y ait aujourd'hui sur le marché, que ce soit au niveau auteurs et interprêtes, la même qualité d'autrefois... Peut-être je suis sévère... Tout me semble à l'image du bling-bling ambiant...
Répondre
P
<br /> La nostalgie n'est plus ce qu'elle était, quoi que...<br /> <br /> <br />
M
Vous êtes toutes et tous émouvants (comme le sable)... Que vous deviez être belles et beaux (j'ai failli dire belles et butes ! J'ai honte).... et du coup, vous l'êtes encore et encore... et pour toujours...
Répondre
P
<br /> T'as mangé un truc pas frais ??? <br /> <br /> <br />
C
j'ai été fan de Julien Clerc très tôt! en plus il avait une vraie tite gueule d'amour ...mais en 71 j'avais 10 ans et je ne crois pas que j'écoutais beaucoup la radio! par contre à 15 ans l'âge des boums alors Europa de Santana, Fernando chanté par Abba, le slow de Scorpions ( un peu plus tard que 1976 je crois),Eagles et son tube Hôtel California. Côté variétés francophone, Véronique Sanson et sa voix magique, mais découverte tardive de Brassens Ferré et Ferrat en vacances chez ma marraine qui adorait...Sinon, pianiste classique à l'époque j'écoutais Bach, Mozart, Beethoven Rachmaninov ( mon préféré!) mais aussi les grands musiciens contemporains comme Génésis et Pink Floyd...et j'ai honte, je chantais Pierre Perret, Dave, Michel Sardou, Jonnhy Hallyday, le hit parade de RTL et les stops ou encore de RTL le dimanche, simplement pour le plaisir du karaoké qui n'existait pas encore!!!
Répondre
P
<br /> Je me souviens de voyages de retours de week ends à la campagne où j'écoutais le hit parade d'RTL en douce sur la banquette arrière. Y'avait "Killing me softly with his song" de Roberta Flack,<br /> repris plus tard par les Fugees. Pfff, ça me rajeunit pas !<br /> <br /> <br />