Y'en a qui bossent !

Publié le par PRISE DE CHOU

Pendant que certains se promènent sur la plage à oilpé avec de drôles d'oiseaux, d'autres accomplissent leur rude labeur.

Je rentre du travail.

Vous constaterez que mon bureau est super clean, pas un papelard qui dépasse, pas de papelard du tout d'ailleurs.

C'est un boulot aimable, faut causer dans un micro d'une voix douce et flûtée et annoncer, par exemple, les festivités prévues pour la rentrée à Lamotte Beuvron, les horaires d'ouverture du Garage Lemoël à St Michel Chef Chef, signaler que la charcuterie du Centre à Tourcoing sera exceptionnellement fermée à 15h30 vendredi. Ca rend service !

Les accidents du travail sont extrêmement rares, seule l'extinction de voix est rédhibitoire à l'exercice de la profession.

Il faut toutefois faire très attention au réglage du matos, un casque trop serré et hop ! On se chope une tronche de mérou.

Sur le chemin du retour, je me suis arrêtée chez Tati pour photographier de sublimes fleurs en plastique, je suis tellement jalouse du blog photo de mon fiancé que moi aussi, je vais me lancer dans la maquereau ! D'ailleurs, dès demain, je file au rayon poissonnerie de Casino faire poser les crevettes bouquet.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

crazypatch 08/08/2009 23:42

Pour les photos , tu ne lui arrives pas à la cheville, mais t'es chouette quand même.

PRISE DE CHOU 09/08/2009 08:53


T'as pas tort, je suis une grosse brèlasse en photo !


micdevil 07/08/2009 18:11

Faut bien qu'y en ait qui bossent, ne serait-ce que pour pour nourrir ceux qui branlent rien (comme moi par exemple) ! Non mais alors !
A part ça, le casque trop serré, c'est sexy en diable !

PRISE DE CHOU 07/08/2009 20:02


Je vais essayer de faire des galures dans le genre pour cet hiver, ça a l'air de plaire...


macaron 07/08/2009 17:46

Même avec ton casque trop serré, je te trouve encore sexy ! Quoi ? L'amour rend aveugle...?

PRISE DE CHOU 07/08/2009 18:11


Et le casque trop serré, ça rend sourdingue... on est bien barrés !