Pôv' fille...

Publié le par PRISE DE CHOU

Ce qui est ballot quand on vieillit, entre autres choses beaucoup plus graves, c'est qu'on ne peut plus s'habiller comme on veut.

Si j'étais jeune, je serais prompte à me parer d'un mini-kilt à ras le bonbon, un tank top basique et une paire de Doc Martens rouge pomme.

Mais si ce genre de tenue sied à une jeune fille de 20 balais à tout péter, ça le fait moins bien à 53 ans. Le risque est de passer pour une vieille pute qui n'a pas avalé la déchéance de Sid Vicious, ou de voir débouler des Messieurs en blanc très gentils qui viennent vous chercher pour vous emmener dans une maison très calme avec pleins d'amis qui portent très bien l'entonnoir sur la tête.

Faut se résoudre à plus de classicisme.

Y'a un grand malheur dans mon ancien quartier, tellement grave le malheur que j'en ai déjà parlé, et que ma carte bleue en est encore toute chagrinée.

Stock Griffes a réouvert.

C'est horrrrible, c'est une torture de passer devant ce magasin en faisant semblant de ne rien voir. C'est trop bien ce qu'ils vendent, ces connards, et c'est trop cher aussi.

C'est devant cette boutique que je me rends compte de ma sinistre condition de pétasse moyenne.

Oui, je bats ma coulpe, je ne suis pas un rugbyman velu, je suis loin de l'homme des cavernes moyen.
Je suis une pauvre gonzesse qui aime bien s'envelopper de tissus divers et variés, qui se dandine comme une oie devant la glace et qui se démonte le cou pour voir si la fringue convoitée ne lui fait pas un cul comme la porte d'Aix.

C'est lamentable ! J'ai honte...

De plus, je m'aperçois juste maintenant, en écrivant cet article qui ne présente pas le moindre intérêt, que j'ai collé un lapin à Ptiluc, qui a remporté haut la main le concours du 5 000ème commentaire, en trichant comme un malade avec beaucoup de talent. Pôv' fille. Désolée Ptiluc. Pfff...

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Et si on se mariait sur la plage... à poil ?
Répondre
P
<br /> Je ne suis pas certaine que toutes nos témouines apprécieraient !<br /> <br /> <br />
C
Ah mais c'est vrai ça ! Ben quand je vois le temps qu'il a fallu pour trouver une robe à ma fille la semaine dernière, et c'était pas pour son mariage mais celui d'une cousine de son fiancé. Et ben bon courage ma belle ! Oh mais je te fais confiance, tu vas trouver la robe ad-hoc. T'as le temps jusqu'au mois de juin. Tu peux en faire des essayages et des soirées "enterrement de vie de jeunes filles"... Prévois en une pour la fin d'année, quand je reviendrais à Paris !
Répondre
P
<br /> Mais Zoizo, il faut que je te l'avoue... je ne suis plus une jeune fille depuis longtemps ! <br /> Ce qui ne nous empâchera nullement de boire un pot à la fin de l'année...<br /> <br /> <br />
C
C'est le magasin devant lequel nous sommes passés le soir de la blogparty du métro Abbesses ? Dans lequel le moindre bout de tissu coûte un bras ?<br /> J'ai fait un tour et je suis tout de suite ressortie en voyant les prix ! Trop cher pour ma bourse d'ilienne tropicale. Mais je me reconnais bien dans ta description de la pauvre gonzesse qui aime les fringues...D'ailleurs, j'ai plus rien à me mettre tiens. Bientôt les soldes ici...
Répondre
P
<br /> Bé c'est une horreur ma pauvre Zoizo, c'est qu'il va falloir que je me trouve une robe de mariée ! A mon âge et à l'heure qu'il est, je suis pas rendue au bout de mes peines, n'ayant nullement<br /> l'intention de ressembler à une meringue rance !!! <br /> <br /> <br />