Mea culpa

Publié le par PRISE DE CHOU

Il ne serait pas vain que je batte ma coulpe et que je me fende d'une petite visite à l'église d'Arzon, charmant monument à deux pas de mon lieu de villégiature, pour y expier mes péchés.
J'ai dit du mal des blogs "Bisounours". Je me suis moquée avec délectation des fées à paillettes, des chatons aux yeux clignotants, des fleurs vibrantes sur crépuscules niaiseux.
Hélène en son jardin m'a pourtant fait des remontrances, notant que derrière ces vitrines kitchissimes se cachaient des gens pas nocifs du tout. De gentils illuminateurs.
Elle a raison bien sûr, ces braves décorateurs amateurs ne font de mal à personne, et s'ils se font du bien, qu'ai-je à y redire !
Cette vérité première m'est apparue à la lecture d'un article nauséabond trouvé par l'intermédiaire d'une jeune femme qui siège à la droite de La Peste (La dite Peste étant, vous l'aurez compris, ma référence absolue en matière de femelle : libérée, férocement intelligente et nonobstant hilarante). A plume renversée, la gisquette en question, fait part de son désarroi à la lecture du blog d'un jeune homme discourant sur les méthodes de drague dans la rue.
C'est hallucinant de suffisance et de mauvaise bêtise.
Loin de moi l'idée de m'ériger en justicière blogosphérique et de dénoncer la paille du voisin, à cheval sur ma poutre, mais, bordelakeu, y'a quand même des cons !
Vous vous étonnerez peut-être de me voir continuer à bavasser sur le net, alors que je suis en vacances avec l'homme de ma vie et qu'il y a mieux à faire.
Sachez que Mac est un lève-tard alors que j'ai du mal à émerger après 8h30 du matin. Je profite donc de ces moments de calme pour vous tenir le crachoir.
Autrement, il fait beau. Mon coup de soleil sur la fesse droite va beaucoup mieux. Nous avons dîné hier soir dans un charmant petit restaurant du Logeo, les brochettes de coquilles Saint Jacques étaient divines. Miss Rainette est arrivée avec son Zorro (tout à fait charmante la dame, vif comme l'éclair le Zorro). Je connais le nom de tous les serveurs du Green, sur le port. Les baignades sont quotidiennes et merveilleusement revitalisantes... des vacances de rêve !
Je la boucle. J'entends l'homme se réveiller...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anne 31/07/2009 12:29

je t'ai mis un commentaire hier sur cet article mais quand j'ai fait 'envoyer' ça a atterri chez arachnee, c'est dingue ça...donc, voilà , j'ai la flemme de réecrire et ça fait cheveux sur la soupe chez pascal, vu qu'il traitait de la burqa...:))

PRISE DE CHOU 31/07/2009 21:25


Je vais lire et commenter là-bas, alors !


P'Tit Luc 29/07/2009 15:44

Le texte de ce charmant jeune homme (comme celui des deux ou trois autres articles que j'ai pu lire avant de gerber... est cependant "rehaussé" par les commentaires qui ont été ajoutés... Finalement notre homme n'est pas si bête ou plutôt, tout est relatif comme dirait Albert.

PRISE DE CHOU 31/07/2009 21:22


Il est juste moderne dans la beauferie, dirais-je.
Et je te prie de croire que c'est pas un newbie sur le field, merdalor !


Blanche 29/07/2009 08:52

Et voilà, tu parles de blog de Bisounours, et moi, j'en vois partout. J'ai fait une photo de Bisounours sur mon blog photo ;-) Si si, je t'assure.

PRISE DE CHOU 31/07/2009 21:21


On dirait une oreille de cochon romantique !!!


Chriss 28/07/2009 21:53

Ah la bonne blague d'Hélène ! Moi aussi j'ai mangé des coquilles St Jacques hier soir (et avec le q !)...
J'ai fait le texte que tu m'as demandé très chère Chou ! grrrr grrr
Je l'ai envoyé à ton marmule de plage ce matin. J'sais pas si il l'a reçu.
Profites bien de tes vacances au soleil et à la plage...
bisous

PRISE DE CHOU 31/07/2009 21:18


TU MANGES DES COQUILLES SAINT JACQUES AVEC LE Q !!!
Tu te produis dans un cirque, bientôt ? J'aimerais bien voir ça !


Blanche 28/07/2009 19:18

Je suis allée lire le garçon, suffisant au possible, un queutard des temps modernes. Mais on remarque quand même qu'il drague les étrangères (c'est lui qu'il dit) , il doit être tellement lourd que les françaises doivent le repérer à 100 m.
On a envie de le claquer quand même, ou d'espérer qu'il attrape une saloperie ;-)

PRISE DE CHOU 31/07/2009 21:16


Son "ratio rateau" comme il dit, doit être impressionnant !