Sortie de prison

Publié le par PRISE DE CHOU

Ca y est, je suis libre. Encore une journée à moitié foutue, mais j'ai ingurgité les quatre épisodes finaux et finauds de Prison Break. Et comme le héros est mort (merde ! Je l'ai dit !), et bien on peut considérer que la messe est définitivement dite.

Je ne sais pas pourquoi cette série m'a tenue en haleine comme ça, au point de me cloîtrer pendant des jours chez moi à ne pas faire grand chose d'autre que la patate de sofa. C'est pas trop mon genre d'habitude. Les Ménagères Désespérées, je m'en cogne, les Sexes et la Ville, je m'en galette (au sens vomi du terme), les Experts, je m'en bats les roberts... Mais là, chapeau.

Même pas un frémissement niveau shorty dentelles pour l'un des acteurs pourtant largement comestibles. Que dalle, rien de libidineux. Juste suivre l'histoire et m'émerveiller des rebondissements incessants.

Me plier à la compulsive envie de voir le prochain épisode, alors que le précédent se termine sur un suspens insoutenable. Un cliff hanger géant, ce truc.

Donc, c'est fini, je peux reprendre une existence normale et vaquer à mes tâches et occupations obligatoires.

J'ai pratiquement terminé les costumes pour la grande nimportecoiterie de dimanche prochain au Bataclan.

Un costume papal, immaculé et calotté avec croix géante recouverte d'un délicieux tissu rose chiotte. Il va être croquignolet mon fiancé avec ça... j'ai toujours rêvé de me taper un ecclésiastique !

Deux costumes de vampirettes fraîchement sucées. L'un virginal pour ma fille, taillé à grands coups de ciseaux dans les rideaux de la grand-mère de Jendive, l'autre rouge comme le péché pour ma pomme, très dans le style épaulé-déchiqueté également. Le but étant de s'approcher du concept Coppola avec un budget de 3 euros.

Je me suis appliquée, c'est pas tous les jours qu'on se produit devant Jean-Paul Gaultier et qu'il doit noter votre coup de ciseaux.

J'ai les mouillettes !

Jendive, la star du groupe, sera déguisé en momie. On a beaucoup travaillé le déroulage de bandelettes, l'exercice devant obligatoirement se terminer par un strip tease sulfureux.

On n'est pas prêts, on va faire de l'impro pas pro, mais j'espère au moins qu'on va rigoler un bon coup.

Le mieux dans l'affaire n'étant pas de se foutre la honte devant mille personnes dans un grand théâtre parisien, mais de vivre quelques moments absolument décalés et hilarants dans les coulisses de l'événement, où se croise une faune hallucinante et déjantée.

Bon, ben voilà, j'ai parlé couture ! Je vais surveiller mon blog rank demain matin, y'a moyen que j'aie gagné quelques centaines de places. Je me tire la bourre avec Sainte Babouche qui s'est sournoisement mise au scrap booking pour être la prems...

Si ça marche pas avec la couture, je me mets à la cuisine, j'ai une excellente recette de ravioli.

Ouvrez la boîte de Buitoni.

Transférez-en le contenu dans un plat compatible micro-ondes.

Faites chauffer dans le dit micro-ondes 3 minutes (4 pour ceux qui les préfèrent racornis, les ravioli)

Vous pouvez déguster, c'est prêt !

Ne me remerciez pas, il est bon parfois de partager son savoir, et d'avoir la générosité de ne point garder pour soi les petits plus qui font la vie plus

belle !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Te taper un écclesiastique... te réjouis pas trop vite quand même ! Avec le costume qui va bien je vais peut-ètre me tourner vers les petits enfants !
Répondre
P
<br /> Mon Dieu quelle horreur !!!<br /> <br /> <br />
C
24h chrono, en ce qui me concerne. En plus, le héros prépare à sa manière des raviolis de terroriste à chaque épisode...
Répondre
P
<br /> Ah ! Jack Bauer et les ravioli ! Une légende...<br /> <br /> <br />
C
Oh la recette des raviolis ! Ma grand-mère ne me l'avait pas transmise !
Répondre
P
<br /> Voilà qui est réparé, Cricri, tu es prêt à invité une jeune fille à dîner dans ton antre, maintenant. Nul doute qu'elle sera séduite par ta capacité à régaler ses papilles grâce à cette recette<br /> simple et de bon goût !<br /> <br /> <br />
C
Sainte Babouche, je suis la reine dec ! Je confonds Dexter avec Pushing Daisies,.. en fait Dexter, j'ai jamais vu !
Répondre
M
Pffff et Derrick alors ? Quoi ? Il est mort ?
Répondre
P
<br /> J'osais pas te l'annoncer...<br /> <br /> <br />