Un tigre dans ma Tochter

Publié le par PRISE DE CHOU

J'aurais pu faire mille choses dimanche.

 

. Prendre un bouquin et aller me vacher sur une pelouse, en plein soleil, vu que je recommence à ressembler à une fleur de bidet.

. Aller me taper les Beaux Gosses au cinoche, c'est la teuf à 3 euros et je suis fan de Riad Satouff (déjà avec un nom pareil, il est conformé pour la rigolade – ou à finir en tétant une bombonne de Butane).

. Travailler en étroite collaboration avec ma nouvelle Simone, dont le petit moteur ronronne vaillamment et qui n'en veut, impatiente de se faire les points sur tout un tas de tissu.

. Faire les soldes, avec une nouvelle formule, la « sans blé ».

 

Etc. Mais rien de tout cela. Je me suis tapé un blues mississipiesque samedi soir, me suis réveillée motivée comme une moule qu'on livre chez Léon. Du coup, de 11 heures à 20 heures, je me suis tapé la saison 4 de Prison Break, en intégrale. Pas bougé le chien, les mirettes qui tapent dans les coins et le dos en compote.

Je me suis extraite à grand peine parce que Your Kingdom effectuait son premier passage sur scène à l'Européen et que c'est tout de même mes nains et que mon enthousiasme débordant les porterait et que quand faut y aller...

Evidemment, retard dans la programmation. Je fonce au Carolus pour une binouze-clope en attendant. Je subis la conversation de deux mecs à côté, passablement ébréchés, qui parlent de nanas.

Alors, je ne sais pas qui est cette Marlène, mais qu'on se le dise, c'est la princesse de la pipe ! Dommage qu'elle ait la tronche en biais. Elégance ! S'en suivent des considérations dignes des documents de la Mère Docu sur l'avantage de se taper des moches. Elles sont reconnaissantes et se mettent en 4 pour satisfaire. On peut tout avec elles, faut que ça se sache. Corvéables à merci, les thons.

Grosse envie de gerber, là, d'autant que les deux loustics devraient parfois avoir le courage de se confronter à leur miroir. Ils sont à de larges encablures de George et Jude. Je me barre, vaguement écoeurée.

Enfin le mini-concert. Premier cache son traczir monstrueux sous un stoïcisme transpirant (il doit bien faire 40° dans la salle), Lili est plus relax, faut dire qu'elle a une bande de fans hurlants dans les premiers rangs. Elle chante et elle me colle immédiatement les poils ! D'où sort-elle une voix pareille ? C'est puissant, souple, chaud... un tigre qui caresse ou sort les griffes.

Ils ont terminé par une reprise de ça, qui a déchiré sa mère. Je suis bien placée pour le savoir, la mère, c'est moi !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Curieux ce Lolo ! T'es maquée, alors il se barre... ben si c'était pas de la drague, ça y ressemblait bigrement...
Répondre
L
Alors là non, permettez, je m'inscris en faux ! Moi ? graveleux ?!...<br /> Bon, un petit peu, c'est vrai... Mais seulement dans la bêvue. Je pensais que la frange c'était toi. Heu... je m'enfonce là ??...<br /> Quant à être graveleux tout court, je m'en défends bien ! Et c'est du reste la raison pour laquelle je reprenais les propos à la con des décérébrés de la terrasse. Histoire de signifier un peu que les représentants de la gent masculine n'ont pas tous des cervelets de chasseurs de Mammouth (pas tous). Tu dois bien en connaître deux ou trois.<br /> Mais je sais que tu m'avais compris.<br /> Bon, ben du coup, tu sais que je trouve ta fille mignonne. Quant à ce qu'elle fait ou ne fait pas, je m'en cogne, je ne la connais pas (heu... elle fait quoi ces 10prochaines années ?... Hi hi je rigôÔôl-e !).<br /> Et en ce qui te concerne toi, ben j'ai promis à ton mac (c'est pas graveleux ni agressif, c'est ton vocabulaire) que je m'effaçais humblement, car au début je l'avais pris pour un vieux dragueur comme moi. Combattif peut-être, le Lolo, mais pas fouteur de merde. Je file(!) donc, belle couturière, te faisant mes adieux pour ne plus revenir jamais dans tes contrées. Hop, apu favoris ! Ce fut bref, mais très drôle ! Je suis de ceux que l'humour chez les femmes n'effraie pas, au contraire.<br /> Hasta la vista baby, comme dirait un de mes potes pas fréquentable.<br /> CLIC
Répondre
P
<br /> Adieu donc, Terminator ! CLIC !<br /> PS. C'est quoi ce mec ??? Ce n'est pas à la drague que je pense quand je lis des blogs... mais bon, ce doit être un terrain de chasse comme un autre !<br /> Ah oui, je me rappelle avoir fait une connaissance intéressante en ces lieux, d'ailleurs !<br /> <br /> <br />
L
Oup's !
Répondre
P
<br /> Bon, pas grave... mais gravelux un chouille, tout de même !<br /> <br /> <br />
C
Ah L'Européen, que de bons souvenirs là-bas ! A croire qu'il ne programme jamais de mauvais spectacle !
Répondre
P
<br /> Figure toi que c'était une première pour moi (aussi) !<br /> <br /> <br />
L
C'est qui la brune avec sa frange ? Trop jolie. Elle doit pas être intéressante. Doit pas se plier en 4, et pas faire de bonnes pipes serviles. Pfff !<br /> (ceci, heu... est un compliment déguisé)
Répondre
P
<br /> J'ai bien compris que c'était un compliment très déguisé. Heureusement, c'est ma fille !!!<br /> <br /> <br />