J'aime pas les femmes

Publié le par PRISE DE CHOU

C'est mou et fragile à la fois.

Y'a des protubérances inutiles, des rotondités malséantes. Quand on les prend dans les bras, c'est tout bibendum chamallow ou osseux friable. Berk.

J'ai même essayé d'en embrasser une, pour voir comment ça fait et pas mourir idiote, ou passer à côté de mon destin.

C'est chiant. Aucune force, aucune saveur. C'est nul.

Alors qu'un homme !

Ca vous emporte et ça vous transporte, il y a des épaules auxquelles s'accrocher, des aspérités fascinantes, des différences enivrantes, des recoins aventureux.

Bref, je crois que je suis férocement hétérosexuelle.

Bon, en même temps, je vais pas en faire un plat, c'est comme ça et puis c'est tout. Chacun son truc.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bellelurette 05/06/2009 23:56

Je lis pas tout, t'as vu l'heure ?
Mais cet aprèm, je me suis posée la question à savoir pourquoi les hommes avaient des tétons ?

PRISE DE CHOU 06/06/2009 10:50


En effet, maintenant que tu poses la question...


anneelisa 05/06/2009 21:01

pffff..j'ai lu au moins 3 semaines de post d'un coup, épuisée.

les femmes ? mouais faut voir..., beaucoup m'agacent quand elles minaudent mais certaines femmes m'émeuvent, me sont désirables, pas forcément des "belles' ds le sens commun mais plutot singulières, c'est pas une question de sexe ni de sentiment finalement, ni ...de protubérances inutiles (des mecs peuvent avoir des protubérances que je trouve parfois inutiles) , c'est juste une question d'instant magique et éphémère, parfois, un pic brutal incompréhensible, et y céder, why not , surtout quand c'est pas rationnel...

(au passage, un très beau mec très musclé avec l'air un peu idiot ou suffisant que donne souvent cet "avantage " me laisse totalement froide, même si son truc d'en bas est siffrédien (et d'ailleurs que faire d'un truc qui tient ni dans la bouche ni dans la main en entier ? hein je vous le demande ! oui on peut le partager, j'y pense soudainement )

PRISE DE CHOU 05/06/2009 22:01


Oui, bien sûr, trop de bien nuit... même de jour ! Et un crétin reste difficilement acceptable, ou alors juste pour un instant d'égarement parfaitement maîtrisé.
Où sont les femmes, les vraies, qui sanglotent et qui attendent le prince charmant ?
Pas ici, on dirait... ;-)


macaron 05/06/2009 11:14

Grande gigasse maigrelette ? Tiens je te voyais pas comme ça... va falloir que je te regarde mieux alors !

PRISE DE CHOU 05/06/2009 14:55


Regarde-moi bien ! Ne me quitte pas des yeux ! J'adore ! ;-)


ZesteDeCitron 05/06/2009 09:50

Oué voilà chacun son truc ... mais faut admettre qu'il n'y a rien de mieux qu'un mec bien viril ! ...

PRISE DE CHOU 05/06/2009 14:54


Ben tant qu'à faire... ;-)


Chandelin 05/06/2009 09:33

Ah, petite précision.
Je n'ai rien contre les maigrelettes ;-)

Par contre, le marketing sur la femme objet, ça m'emmerde. En ce moment, ce sont les feuilles de fax. J'éprouverais le même sentiment s'il s'agissait de femmes rondes.

Comme dit dans mon dernier commentaire, je ressens la beauté comme à plusieurs dimensions, et je conchie le matraquage publicitaire qui impose une vision à une dimension, qui façonne le regard des femmes sur elles-mêmes parfois. C'est du gâchis, de la torture mentale.

Vive le bibendum. Vive la planche à pain. Elles seront belles de manière différente.

PRISE DE CHOU 05/06/2009 14:53


Et le bibendum planche à pain ??? ;-)
Oui bien sûr, les diktats publicitaires font un mal fou aux femmes, inutile d'en remettre une couche sur l'anorexie et consorts....