Ah, je ris de me voir si belle en ce bouclard...

Publié le par PRISE DE CHOU

Chaque blog donne une image assez précise de son auteur.

Mais l'image est-elle vraiment fidèle ou idéalisée ?

Mettre en scène et en mots sa propre existence, c'est formidable ! On la maîtrise totalement, on la contrôle. On peut même organiser sa propre mort et disparaître du jour au lendemain, sans explications. On est maître de sa destinée.

Deus ex machina.

N'est-on pas tenté de créer pour régner sur notre propre histoire virtuelle un autre qui certes nous ressemble, mais en plus héroïque, en gommant un peu les imperfections, en gonflant un peu le CV ?

Juste histoire de plaire aux autres, qui nous regardent derrière l'écran.

Les commentateurs sont à 99% sympathiques et consensuels en diable. Combien de «Oh oui, tu as raison... je pense pile poil la même chose... c'est absolument génial ce que tu écris... Nan, j'étais mode en kif... »

Ca vous polit le miroir et l'ego, non ?

Ah que l'on rit de se voir si belle (beau) !

Tu m'étonnes que beaucoup deviennent accros à cette avalanche de pommade quotidienne.

On finirait par croire qu'on le vaut bien.

Toute voix dissonante est immédiatement considérée comme inélégante, infréquentable. Même si elle avance une vérité toute nue.

Aucun os dans la pommade, please. Tout doit être lisse, nous sommes tous des êtres fabuleux, gentils et éminemment sociaux.

En gros on a le droit de dire du bien, jamais du mal.

Vive la Blogsphère Bisounours.

A bas la polémique, adios le débat, quand il n'est pas compassé, impersonnel et purement intellectuel.

Je ne dis pas que tout échange se doit de virer au pugilat, personnellement, c'est la rigolade qui m'intéresse. Mais l'auto-censure, dans les posts comme les coms, me navre.

Je fais bien sûr allusion au mot de Macaron déplorant tout cru l'indélicatesse manifeste de l'un de ses visiteurs.

Eut-il été étranger au petit monde Blogo, tout un chacun se serait empressé de compatir et congratuler farouchement : « Tu as bien fait... comme je te comprends... il m'est arrivé la même chose... non mais je te jure... ». Mais non, quelle audace, la victime sanguinolente de cette violente diatribe fait partie du cercle.

Voici donc Mac mis au ban de la bonne société virtuelle, les noix du Vaticole s'égosillent, les gardiens de la convenance constipée ont les sphincters qui lâchent.

Mac est mis à la marge.

Quand on voit la page, on lui envie sa position, l'air qu'on y respire est bien moins confiné.


 

Publié dans FRIENDS

Commenter cet article

chou 04/05/2009 09:11

Une tentative de réhabilitation de la guimauve, Hélène ? ;-)
Oui, pourquoi pas après tout. Il en faut pour tous les goûts ! ;-)

Hélène 30/04/2009 09:16

Voilà qui m'inspire...
Bien d'accord avec toi quand tu dis, si on n'aime pas un blog, on n'y va pas...Mais pourquoi classer les blogs en bisounours et autres ? Pour les opposer à quoi ? Intello ? Bo-bo ? etc...etc... Ce que je veux dire , c'est que des qualificatifs désagréables, on peut en trouver à la pelle et moi, j'aime mieux regarder ce qu'il y a derrière...Et derrière certains des blogs pleins de paillettes ( et ce n'est vraiment pas ma tasse de thé) j'ai trouvé des filles présentes les soirs de blues avec un com gentil qui remonte le moral... Quant à l'hypocrisie, elle n'y est pas plus présente que sur certains blogs où l'on joue à l'intello libérée etc...Et non, je ne dis pas çà pour toi , si je le pensais, je ne viendrais pas lire ton blog...Mais simplement à 50 ans berges révolues, je ne m'arrête plus à aucune apparence...
Quant au blog lui-même, tout dépend pourquoi on le fait...Moi, je vais me "friter" à la réalité sur les forums...Pour s'y confronter et s'y affronter, rien de tel...Mais mon blog, c'est mon refuge et ma part de rêve, pas envie de me prendre la tête ni de polémiquer...Rien d'autre, çà plaît ou pas...Les coms guimauve copié/collé , je les laisse, ils ne me dérangent pas et encore une fois, on peut être un jour surpris par ceux qui les écrivent...Les autres, je tisse un lien...d'araignée...Il vaut ce qu'il vaut et seul le temps le dira...
Mais au final, quand je regarde mon blog...il ressemble à celle que je suis au fond de moi...et qui ne résiste pas deux secondes devant les boulets quotidiens de la réalité, les pbls de la vie, des gosses, faire à manger, les courses et autres joyeusetés parce qu'on n'est pas des êtres éthérés et parfaits...sniff...qui me transforment en harpie, hystérique etc...au choix :) pas mieux et pas pire que les autres...alors un blog ours en peluche, c'est bien aussi...sans oublier d'aller se remettre les pieds sur terre en lisant les grands ménages de Chou :)

Chonchon 29/04/2009 11:51

Je suis tout à fait d'accord, et parfois ça me fait un peu sourire jaune ce côté Bisounours des blogs où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil. Quand je reçois un commentaire "méchant", j'essaie d'analyser, car il y a forcément du vrai dedans... On a tendance, comme tu le dis très bien, à s'autocongratuler sur son blog, alors, ma foi, un petit commentaire qui pique parfois, ça vous remet les idées en place.

PRISE DE CHOU 29/04/2009 13:11


La peste avait écrit un article très intéressant là-dessus, sur les lecteurs "fans", faudrait que je le retrouve !


Sophie+M. 28/04/2009 14:41

test

PRISE DE CHOU 28/04/2009 21:13


Ben tu vois, ça marche !


anne 28/04/2009 13:59

oui Chou... entre 10 et 15% du prix HT, selon les contrats, c'est que perçoit un auteur. Nous sommes des prolos, vu le temps passé à écrire un livre... (except bien sûr les auteurs qui vendent à 100 000 exemplaires..)

PRISE DE CHOU 28/04/2009 21:13


C'est le producteur qui touche le moins, comme pour le litron de lait ou la salade verte. Qué malheur que l'ultra libéralisme.
Bon, j'attends ton oeuvre (j'ai gagné un concours à la noix chez ton frère) avec beaucoup d'impatience ! Et s'il oublie de l'envoyer, je l'achète... ça ne va pas te rendre très riche, mais cà me
fera plaisir.