Le couple du week-end

Publié le par PRISE DE CHOU

Il est beau et drôle, ne se prend pas au sérieux et pratique l’autodérision avec un indéniable talent. Je suis quasi-certaine qu’il est la super star française de demain (et demain a déjà commencé !).


Elle a du charme et des couettes blondes, une grande gueule qu’elle met au service de la franche rigolade.

C’est le couple improbable et fendard croisé ce week-end sur écran et sur scène à Paris.

OSS 117 nous a pliés en 4. C’est lourdingue et incorrect, mais Dujardin enlève l’affaire avec panache. Critique d’une spectatrice à la sortie : « Ce film est une merde internationale ! », son petit ami semblait d’un avis différent : « Mais euh… c’est marrant quand même, un peu… non ! Euh… ». En voilà un qui a du passer une soirée moyenne.

L’Empiafée, j’avais déjà vu l’an dernier dans une plus petite salle, là c’était Casino de Paris, ils ont même sorti le grand escalier pour le final. Cette fille à une pèche inoxydable. Standing ovation, triomphe, plaisir. Bravo Mamzelle Chollet !

Ce matin, mon fiancé est parti régler des affaires en province. Je vais travailler du chapeau et peut-être faire une pause cinoche cet aprem. J’irais bien voir le Stephen Frears, dans un autre genre.

 

 

Publié dans Mauvais Movie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Et le reste... ;-)
Répondre
M
Apparement ça passionne personne, mais notre week end, il était mmmhhh !!!! Double 1-7 et l'empiaffée... et le reste !
Répondre