Le port du débardeur

Publié le par PRISE DE CHOU

Ca y est, j’ai reçu ma convoc pour le casting des taupes antiques… jeudi après-midi.

Je me suis demandée pourquoi ils exigeaient une photo où l’on voit les bras. C’est pour un shampooing. Un shampooing pour les aisselles ? Non. J’ai eu soudain l’illumination explicatrice en me rappelant les discours de la Directrice Make-Up chez Yves Saint-Laurent, où je travaillais à 20 ans.

Elle avait 55 ans bien sonnés, toujours tirée à 4 épingles, mais pas tirée-liftée. Belle femme, que je trouvais bien entendu antédiluvienne à l’époque.

Nous servions, nous les « petites », de modèles pour les nouveautés maquillage.

Elle disait aux filles qu’elle formait : « Allez-y, vous pouvez charger, elles sont jeunes. Plus la cliente est âgée, plus il faut avoir la main légère et subtile. Rien de pire qu’une vieille dame fardée à la truelle. Pour votre information, Mesdemoiselles, sachez que chez la femme, la débandade commence à deux points clefs. Le cou, et bien sûr (soupir), les bras… à partir d’un certain âge, le port du débardeur peut se révéler absolument désastreux. Mesdemoiselles, nous finiront toutes avec les bras qui pendouillent ! »

Yerk, pensais-je alors, j’espère clamser avant d’avoir les ailerons flottants !

Joies de la vieillesse, le cou de cygne qui se mue en collerette de dindon et les biceps qui font sécession et se barrent de l’autre côté de l’os, façon bac à gélatine. Que du bonheur !

Bref, c’est donc pour ça que le bras nu était exigé pour le casting et qu’on va nous faire poser en débardeur dont le port peut se révéler absolument désastreux…

Jézinpeupeur.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Belle - pas bien ! Allez, au boulot, ma grande !
Répondre
B
Voila une raison de plus pour laquelle j'ai bien fait de ne pas postuler !<br /> Etant donné que j'ai pris un abonnement pour un an dans une salle de sport (en novembre) et je n'y suis allée qu'une fois (en novembre), ya du ramollo là où il ne faut pas et du rondondon là où il ne faut pas non plus.
Répondre
C
Mac - je demanderai... on sait jamais, si c'est oui, on est les champions !<br /> Ptiluc - oui mais y'avait pas encore de tags à l'époque dont je te cause !<br /> Sainte Soucouche - joli et imagé ! Berkkk !
Répondre
S
Chez nous on appelle ça les ailes de Batman !!!<br /> :-))
Répondre
P
à "fardée à la truelle" je préfère "taguée"...<br /> C'est plus court... et aussi épais !
Répondre