3 ans

Publié le par CHOU

Décidément, un bon week end avé ma fillotte.

Aujourd'hui, on se réveille dans le blanc, la neige est tombée drue sur le 9.2.

P1050670.JPG

On décide de ne point céder à la tentation du cocooning béat devant l'écran ou le bouquin et de se déplacer héroïquement jusqu'à la Gare d'Asnières, à 5 bonnes minutes à pinces à glace, pour aller au cinoche.

L'Alcazar propose "The descendants" avec l'acteur qui kiffe le décaféiné.

P1050671.JPG

Louise Wimmer qui m'intéresse mais pas trop Lili.

Sherlock Holmes qui, malgré son casting sexy, ben heu... non.

La vérité si je mens. Mais comme ça se joue à Sarzeau, j'irai rire (ou pas) avec mon espousé.

P1050673.JPG

Reste "L'amour dure trois ans". Le bouquin m'a plu à l'époque. Je pense que Beigbed est un personnage agaçant et bourge et hors de la réalité, mais son intelligence sauve tout. Il est drôle, le drôle. C'est l'image droitière de Nicolas Bedos, qui est drôle aussi, le drôle. La droite et gauche caviar réunies.

P1050674.JPG

C'est absolument gerbant. Ils sont alcoolos, sniffent de la coke, se tapent un nombre impressionnant d'anorexiques décérébrées, mais ils sont drôles.

P1050675.JPG

J'ai beaucoup ri. Bien que je sois horriblement prolo, j'ai ri. Apprécié de voir Joey Starr en pédé, Bedos en micro-pénien, Bourgoin dans une étourdissante robe rouge, Anny Duperray en virago, Lemercier en éditrice acide, Gaspard Proust en Beigbed de substitution*, et tant d'autres encore. 

P1050676.JPG

C'est vif, cynique, ça pulse.

Le pays basque est très joli aussi.

P1050677.JPG

* Je pense qu'il va falloir que j'aille voir le spectacle du garçon... rien que son "Strangers in the night, syphilis in the morning" m'éclate le boyau de la rigolade !

** C'est qui ce Rabbo qui s'est gelé le doigt dans TOUTE la rue pour faire sa pub ???

C'est l'une des musiques du film. J'ai toujours adoré cette chanson. Je sais, Elton John, tout le monde trouve que c'est de la fiente. Nonobstant, j'adore. Et toc.


 

Publié dans Mauvais Movie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> Y'a encore quelqu'une qui se souvient de l'album "Honky Château"? IN-CROY-ABLEU!! Un des plus sirupeux du siècle dernier. Mais c'est bon le sucre, quand c'est bien travaillé…<br />
Répondre
C
<br /> <br /> J'ai eu une adolescence très sucrée !!! <br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Entre bourgeoise et prolo, y a pas d'option ?<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Oui. Classe moyenne. Mais c'est assez moyen !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> @Cristophe : loin de moi l'idée que prolo est une insulte , désolée si je me suis mal exprimée.Mais je reste convaincue que bourgeoise n'est pas la situation idéale, enfin c'est mon point de vue<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Il n'y a pas de solution idéale pré-établie, comme une charte universelle. Chacun trouve sa place sur l'échiquier (ou n'y arrive pas, hélas).<br /> La mienne est un peu à la marge... <br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Rire à "la vérité 3 "c'est plutôt " ou pas " Enfin, c'est mon avis. Et c'est bien fait pour ma gueule, il fallait s'y attendre.<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Ben j'ai pas vu les deux premiers... je voulais tenter l'affaire ! <br /> <br /> <br /> Bon, on verra... ou pas, du coup ! <br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Tiens, Louise Wimmer, je viens de le voir. C'est rare ça. Normalement c'est toi qui vois 50 films et moi 1, voire un et demi, c'est tout. Mais je ne ferai pas de commentaire, c'est toi la<br /> commentateuse ! D'autant plus que je n'ai pas beaucoup aimé, alors hein, autant que je ne le dise pas hein, je ne voudrais pas influencer ton lectorat. Un lectorat des villes, mais moi c'est des<br /> champs, alors...<br /> <br /> <br /> A part ça, ici, y a pas de neige. Même qu'hier, j'étais encore plus à l'ouest qu'ici, ben j'ai fait une super ballade, que même j'avais trop chaud, à la fin...<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Oui ! Paraît qu'il faut au dessus de zéro en Bretagne... vivement mercredi !<br /> <br /> <br /> Pour Wimmer, j'ai lu de bonnes critiques, ce qui ne veut rien dire, après tout !<br /> <br /> <br /> <br />