Je ne suis pas celle que vous croyez !

Publié le par PRISE DE CHOU

Je ne suis pas comme j’écris. Enfin pas tout à fait.
Je me rappelle du regard d’entomologiste posé sur moi par le gars Micdevil lors de notre première rencontre. Un peu surpris, le joueur de pipeau. Il m’a observée une bonne partie de la soirée (j’ai fait comme si je n’avais rien remarqué) et a déclaré qu’il ne m’imaginait pas « comme ça ».

Je lis ce matin chez Chriss que j’énerve beaucoup de gens. Ca ne me dérange pas outre mesure, je préfère les amphétamines au Lexomyl, mais je me demande quelle image je donne… une violente camionneuse, l’écume rageuse aux lèvres ? Une dangereuse pétroleuse sans nuances ? Une amorale qui traite les hommes comme du chewing gum ? Une franche pétasse ?

Je suis bien curieuse de connaître votre avis sur la question, et le premier qui me répond que je suis une douce créature au charme immarcescible, je lui arrache la tête avec les dents !

Comme dit ma copine Cassis, dans une chanson que je vous invite à aller écouter : « Je suis pas méchante, je suis juste un tout petit peu chiante ».

Commenter cet article

prise de chou 14/02/2009 10:45

LN - chouette !
Gicerilla - welcome ! Et oui, j'ai une grande gueule, c'est pour rire plus fort, mon enfant !

gicerilla 14/02/2009 08:01

Vous arracherez la tête avec les dents ??? Ah, ma parole, c'est ce qui s'appelle avoir une grande gueule :-)

lejardindhelene 13/02/2009 17:38

Ici ,quand je lis, je trouve que c'est plein de vie, de pêche, çà fait du bien au moral... et de second degré...l'humour que je préfère...

prise de chou 13/02/2009 09:06

Tartine - à cet été, and rock on !
Phil - t'es cromignon, grand monsieur !
Vic - ha c'était un super Noël... l'état de grâce est passé, hélas !
Spider - j'ai bien compris qu'il suffisait de porter le chapeau pour se faire tout pardonner... je m'en souviendrai ! ;)
Mac - tu vas voir ce que tu va voir !
Spider - pas étonnant que les femmes s'y retrouvent... à part la fouille des poches et la crème de marron pour mon compte !

Pascal 12/02/2009 23:47

Doux et cruel animal
fragile comme du crystal
c'est une femme
y'a sa maison tout en vrac
balançée au fond du sac
c'est une femme
y'a un mec à Bornéo
qui la mène en bateau
c'est une femme
elle dit qu'elle n'a plus le coeur
mais quand elle a bu elle pleure
c'est une femme
la vie a griffé ses yeux
et quelques fois elle t'en veux
c'est une femme
y'a son pourquoi du comment
qui prend la tête, qui te prend
c'est une femme
y'a ses combats solitaires
pour ne pas ressembler à sa mère
c'est une femme
elle reconnait que c'est moche
mais elle fouille dans tes poches
c'est une femme
elle veut savoir si tu l'aimes
36 000 fois par semaine
c'est une femme
y'a ses plats de régime
que tu partages entr'copines
c'est une femme
et ses soirs de dépression
son pot de crême de marrons
c'est une femme"



Chou, j'ai retrouvé ce texte d'une chanteuse dans les 70's que j'avais mis sur mon blog il y a un an..
J'ai quelques copines qui s'y retrouvent..