Fantasia chez les Ploucs - 3

Publié le par PRISE DE CHOU

Je me désincruste du bolide à grand peine. On est à la limite de la vaseline et des forceps.

Mc Adam me regarde et sourit.

Trois mouettes tombent du ciel, foudroyées. C’est un danger public, ce mec !

Ma contenance retrouvée, je claudique, le dos en compote, sur les pas de mon hôte.

Il ferraille avec l’énorme serrure, ouvre la porte et me prie d’entrer.

« Passez devant, très chère. On laisse toujours les femmes entrer les premières, au cas où il y aurait une rixe, ce sont elles qui se prennent les premiers bourre-pifs ! »

Charmant !

A peine ai-je passé l’huis que je me reçois une énorme baffe sur le groin, suivie d’un coup de rouleau à pâtisserie entre les deux yeux. Je m’enfuis en glapissant, poursuivie par le monstre frappeur : une bretonne mafflue en costume tradi, la coiffe de travers, les babines retroussées sur 3 chicots vengeurs qui éructe des imprécations breizhées incompréhensibles.

« Couchée, Mam Goz, couchée ! », intervient, enfin, Mc Adam.

La bonbonne à cidre se calme un chouillat, ses cris se changent en râles, elle essuie la bave écumante qui mousse à ses lèvres d’un revers de battoir.

Je reste figée, tremblotante, derrière la baratte à beurre géante que j’ai prise pour bouclier.

Bonjour l’accueil ! Vive la Bretagne ! J’aurais mieux fait d’écouter les copines et de rester à Pantruche.

Le parigot enragé, je maîtrise parfaitement, la crêpière contondante, beaucoup moins.

Je sens poindre sur mon front délicieux l’amorce d’un œuf de pigeon défigurant et douloureux.

Moi qui hésitait depuis des semaines : vais-je ou non rejoindre la cohorte des putes à franges ? Une bonne chose de faite, ma décision est prise.

Mes guiboles flageolent, je les sens se dérober sous moi… le monde est flou et je glisse doucement par terre avec l’aisance d’un pet sur une toile cirée.

Black out.


Découvrez R. Kelly!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

prise de chou 23/01/2009 09:56

Mc - surtout à Ploucville !

MamanCélib 22/01/2009 21:01

Mais c'est dangereux les ouik en amoureux !

prise de chou 22/01/2009 10:39

Mic - somptueuse description de la bretonne de base ! Et si véridique !
Mac - Ziva, c'est pas toi qui les invente, les conneries...
Chriss - le torride en Bretagne, ça reste frisquet !

Chriss 21/01/2009 20:57

Waou, de plus en plus torride le récit, préviens si la suite est réservée aux plus de 18 ans...
mais continue !

Macaron 21/01/2009 19:53

héla, tu vas t'arréter en si bon chemin... t'as commencé, faut finir !!!