Réchauffement de la planète, niveau slibou.

Publié le par PRISE DE CHOU

Ca va chauffer en 2009, moi je le sens ça comme !

Aujourd’hui, j’ai déjeuné avec mon pote Jules, et c’est tout mignon comme il est amoureux de sa Morue. Si ces deux-là ne se reproduisent pas dans les, disons, 3 années qui viennent, je mange mon chapeau, et niveau chapeau je signale que j’ai le choix (si ces jeunes cons refusent de procréer, je boufferai le plus petit, je ne suis pas maso non plus).

Ensuite, je suis allée prendre le thé chez Outremanche, mon rosbif pote qui nous a organisé un très sympa Boxing day le 26 décembre dernier*.

Fallait que je récupère mes plats à tarte, à quiche et à tiramisu.

Il m’a fait part, avec l’humour qui le caractérise, de l’échec relatif de cette soirée, supposée débarrasser des restes de Noël.

J’ai paniqué, m’a-t-il dit. J’ai fait deux fois les courses dans la journée de peur qu’il n’y ait pas assez à boire et à manger. Tous les invités ont apporté des monceaux d’à boire et d’à manger… nous sommes le 10 janvier, et je n’ai pas encore fini les fucking restes. Tu veux pas un peu de fromage pour chez toi ?

Il est vrai qu’il flottait dans sa kitchen une vieille odeur de calendos très très fait à cœur. J’ai décliné poliment, ajusté mon pince-nez et nous avons devisé aimablement en bectant des scones + butter + jam. Une spécialité insulaire assez irrésistible.

C’est un engliche pur jus, mais c’est aussi un vieux pote. Il cause. Du moins, il me cause.

J’étais très amie un temps avec son ex, jusqu’à ce que je me fâche tout rouge avec elle… elle est tombée amoureuse d’un poète péteux que je ne pouvais supporter et qui l’a changée en deux coups de cuiller à pot. Je me suis alors rendue compte que ce que je préférais chez elle, c’était son mec, Outremanche.

Je suis ravie d’avoir renoué le contact avec lui. J’aime bien les hommes en général, et certains en particulier. De plus, et j’ai déjà fait mon coming out à ce sujet ici même, je suis férocement anglophile.

Bref, on discute. Il me dit avoir souffert le martyre quand Sonex a joué la fille de l’air et s’être abstrait du monde pendant des années. Pas de relations sexuelles, amicales, que dalle.

Et puis la bête se réveille. Il ne pense qu’à ça !

J’ai eu peur un instant qu’il ne me saute dessus au débotté, histoire de prouver ses dires par A + Baise, mais non. Ouf. J’aime bien Outremanche, mais pas comme ça.

Il a recommencé à sortir de sa tanière, il a vérifié à diverses occasions que la machine à plaisir fonctionnait toujours, malgré la longue mise en veilleuse, et c’est reparti pour un tour. Ca me réjouit intensément pour sa pomme ! Sur les coups de 17 heures, il m’a mise poliment dehors, il reçoit une charmante à dîner ce soir, il fallait qu’il se mette en cuisine… j’ai suggéré qu’il sorte les restes fromagers sur le coin de la fenêtre, et nous nous sommes quittés en rigolant.

Outremanche va sévir ! Youpi !

Je rentre, et quoi que je vois dans la blogosphère ??? Sabrégoupillon qui veut du cuir, des gros seins, des gros culs !

Ouh la la ! Moi je vous le dit, 2009, ça va être chaud bouillant.

Vu le monde de merde qui se prépare, y’a plus que ça qui peut nous rendre heureux !

Du coup, je file west coast le 16. Mais je n’en dirai pas plus !

* voir compte rendu chez Macaron


Découvrez Prince!

Commenter cet article

Macaron 10/01/2009 19:46

Je suis d'accord pour l'année 2009 chaude bouillante. Compte à rebours commencé... - 6