L'armée des ombres

Publié le par PRISE DE CHOU


Découvrez France Gall!

Je pige pas.

Apparemment, d’après les statistiques, j’ai pas mal de lecteurs, un blog rank jamais au-dessous de 80 et… presque pas de commentaires.

Il y a bien sûr les habitués de l’établissement, les piliers de mon petit comptoir, mais qui sont les autres, ces masses anonymes qui épient dans l’ombre ?

Je ne prétends pas que la moindre de mes éculubrantes facéties vaille que l’on se creuse le cigare pour mettre un mot, certes… mais je m’interroge.

Sans dénoncer, je sais qu’Haïku, Galette, Greg, Morue, Jules, Tsarine et quelques autres passent de temps en temps. Discrets et fort urbains, il essuient consciencieusement leurs arpions sur le paillasson, prennent les patins pour faire un tour chez moi, incognito et sans laisser de traces. Mais les autres ?

Si ça se trouve, je suis peut-être la lecture matinale quotidienne d’une ukrainienne aux yeux tendres et au prénom de chien de traîneau, soucieuse d’apprendre à causer la France avant de s’exporter à Paris. Qu’elle se manifeste, je me ferai une joie de lui inculquer les quelques rudiments linguistiques indispensable à sa survie chez les camemberts (Tu montes, Chéri ? – répète Anouchka : TU MON-TES CHE-RI)

Peut-être suis-je également le bonheur du jour du gars Gérard, garagiste à Lamotte Beuvron, qui se repaît de mes frétillantes aventures, gitane maïs au bec, entre un changement de carbu et deux joints de culasse.
Gégé, lâche toi mon trésor, manifeste ta présence ! Abandonne ta clef de 12 quelques minutes et écris moi un mot du bout de tes gros doigts boudinés et graisseux. Brrrrr… ça m’excite, je sens que je t’aime déjà !

Et toi aussi, lecteur anonyme et muet, fais un effort, bordelakeu, prouve que tu existes !



Découvrez Gerard Palaprat!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dudsou 18/12/2008 14:16

Mais p... y'en a qui bosse merde !!!
Ton débit est trop rapide pour moi... et pis, y'a des articles zoodiacalo-jeudébileu-citationbof qui n'appellent aucun commentaire...
Sinon, le reste est génial, le rendez-vous aléatoire toujours agréable, le sourire jamais loin (souvent en coin d'ailleurs), la prose dynamique, précise, joueuse et hilarante...

PRISE DE CHOU 19/12/2008 09:48


La bonne nouvelle pour 2009, c'est que tu reviens !!!


Macaron 15/12/2008 16:10

Et comment que je monte !

PRISE DE CHOU 16/12/2008 08:49


Youpi !


galuchon 14/12/2008 22:50

D'où viens-je ?
Où vais-je ?
Dieu existe-t-il ?

Tâchons de répondre.

C'est un de tes coms sur le blog de notre estimable MC qui avait déclenché le clic salvateur me faisant découvrir les Raoul et les Robert (si j'ose écrire...) de la tenancière.
Depuis lors, je viens discrètement m'essuyer les pieds en silence (pas sur toi, hein). Mais comme je suis un grand timide devant l'internet (et l'éternel féminin), je n'ai jamais commenté.
Honte à moi ?

Comme beaucoup, ta truculence me plaît. J'ai même frissonné d'effroi lorsque tu as joué à la diva en nous abandonnant.. Mais tu es là, et je n'en suis pas las...
Dieu(e) ???

PRISE DE CHOU 15/12/2008 10:16


Oh ! Galuchon !
J'adore ton pseudo. J'ai vu de tes coms chez MC ! Welcome, boy...


Quidam LAMBDA 13/12/2008 23:31

Moi j'ai toujours trouver intéressante l'association du chou et de l'ail au pays de l'encre. Tu me diras que pour un amateur de navire c'est normal. Mais bon, jouer avec les mots pour commenter de l'incommentable est certes plaisant ... mais que ne nous fais-tu pas faire là ... ;-)

PRISE DE CHOU 15/12/2008 10:10


Incommentable ! Encore une qualité à ajouter à ma palette (avec ingérable, insupportable, inbaisable, incapable, un cartable, une trousse et des crayons...)


Philémon 12/12/2008 20:35

Ben moi, je ne me sens aucunement concerné par ton billet, Chou. Je commente tout ou presque, bien plus que tu ne commentes. Et pourtant, je ne CHOUigne pas...

PRISE DE CHOU 15/12/2008 10:02


Le Stakhanov de la ligne en ligne... tu n'étais certes pas visé, grand machin à plume experte !