Droit de réponse

Publié le par PRISE DE CHOU

Suite à mon compte-rendu de l'autre jour... la même scène vue par le monsieur en face.
Le Cercle vu par P'Tit Luc

Ce coup là j'ai assuré, enfin, je croyais... Finalement j'arrive juste 5

minutes avant l'heure convenue... Un coup d'oeil dans ce café pour chercher une grande tige brune pas toute jeune mais qui semble avoir de beaux restes au moins sur les photos... Personne. Normal qu'elle ne soit pas trop en avance après ce que je lui ai déjà fait endurer (bière + cacahuètes pendant 1H30 ...)

Je me mets sous le porche de l'Alcatraz et j'alterne le guet et la lecture des critiques de films.

Pas de doute, la casquette emmanchée d'un long corps qui s'avance à grand pas, c'est forcément elle. J'arrive à peine à la rattraper alors que son radar a déjà exploré toute la salle.

Accueil sympa (du barman...), et début du démontage : casquette, echarpe, pull, ... les barrières anti froid (je n'ai pas compté mais il y en avait !) et enfin sourire de la donzelle ma foi accueillante presque chaleureuse.

De mon coté, j'avais fait un peu exprès de ne pas quitter mon habit de

boulot, préférant exagérer cette différence que tenter de la réduire.(1) Je m'attendais à bien pire.

Je commande un Irish coffe, et elle aussi (tiens pas une bière !).

Pour être sincère, cette rencontre m'inquiétait un peu : c'était un peu la

rencontre de la carpe et du lapin (2). Je m'étais d'ailleurs amusé à lister les "écarts" que j'avais détectés (fiche Meetic, blog, messages, ...) : il n'y avait pas pénurie et cela piquait au vif ma curiosité au point presque de me culpabiliser (curiosité malsaine ??). Je craignais la séquence réciproque  "mais qu'est-ce que je suis venu faire là avec quelqu'un avec qui je n'ai rien à dire : un duo "Raoul - Anne-Sophie"...

Heureusement, le film ne s'est pas déroulé sur ce scénario noir : il n'y

avait pas d'hygiaphone sur la table. mais les échanges sont restés feutrés, presque surfaciques même si quelques incursions personnelles ont pointées le bout du nez. Nous nous sommes cotoyés, pas trop rencontrés.

Je me souviens finalement d'un moment en fait plus qu'agréable (beaucoup plus que ce que je dis plus haut ne le laisse penser), mais de peu de choses précises en fait si ce n'est :
- les yeux, (c'est vraiment la mère de Lili ??!!)
- le bas du visage,
- la "dentelle" d'un caraco (? - je ne suis pas doué en lingerie féminine !!

même si j'ai travaillé dans une boite qui s'en occupait)
- et un "au revoir" quasi enlaçant
Je me suis dit que comme d'hab, je n'étais pas doué pour les "au revoir" !

Publié dans RAOUL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
J'sais pas si j'fais partie des "...mecs croisés il y a quelques temps..." vu qu'il n'y avait aucun jeu de séduction, aucune nécessité de plaire, juste une complicité construite sur un autre jeu, un autre double JE et une curiosité de se voir. Mais si tel est le cas, je te mèlerai volontiers mon regard...<br /> En attendant, et en espèrant que le train ralentira trois fois demain vers 15h14, super WE à toi !
Répondre
P
<br /> Tu n'étais pas visé, Devil... et oui je vais essayer de descendre du train sans trop de dommage !<br /> <br /> <br />
P
Ben moi, je dirai pas ce que j'ai pensé de la rencontre, on va encore me reprocher de radoter...<br /> Pis je suis pas un Raoul, enfin, je crois, j'ai pas été pécho la Chou sur Meetic, avec mes yeux malades, je l'aurais confondue avec sa voisine ;-)<br /> Mais pour les yeux, le sourire, la dégaine, la casquette, je trouve qu'il y a du vrai. Pour le reste, je garde précieusement MA rencontre, celle des autres, à vrai dire, je m'en fous un peu.<br /> Mais un peu de mal à relier les deux histoires, également...
Répondre
M
Ca souffle un peu le chaud et le froid cette affaire, un peu de mal à comprendre...
Répondre
P
<br /> Ouais, moi non plus ! Mais bon, pour une fois on a les deux côtés de l'histoire... Ptiluc n'est pas un Raoul du tout, mais j'aurais bien voulu savoir ce que pensaient de la rencontre les mecs<br /> que j'ai croisés il y a quelques temps.<br /> <br /> <br />