Barcelone

Publié le par PRISE DE CHOU

La machination mise en route il y a une quinzaine est toujours sur les rails et va trouver bientôt son aboutissement.

J’ai de plus en plus peur que l’effet attendu ne soit pas au rendez-vous, et que mon pétard soit mouillé (je ne parle pas de mes fesses, là, hein…)

Je peux encore éteindre la mèche, mais je vais laisser courir. De plus en plus, je me dis qu’il faut faire de sa vie un happening foutraque et profiter de toutes les occasions pour semer des surprises et de l’inattendu. On s’ennuiera bien assez comme ça quand on grignotera les pissenlits par la racine.

Sinon, j’ai contracté une affection rare : la barcelonite aiguë.

Dudsou m’avait refilé les premiers microbes, il ne cesse de vanter les charmes de la cité catalane, dès qu’une occasion se présente, c'est-à-dire dès qu’il ouvre la bouche.

Vendredi matin, enregistrement à Montreuil, non loin de chez Madame Jules (qui a quitté le PS dis donc – faut que tu nous racontes ça, ma grande). L’ingénieuse du son qui préside à la séance, Titine, une petite pelouse que j’aime beaucoup, me déclare avec des trémolos dans la voix :

-         Ouais ! Youpi ! Je me prends un week end de 4 jours avec ma femme !

-         Tu vas dans sa famille à Lamotte-Beuvron ?

-         Non, à Barcelone !

Bon.

L’après midi, nouvel enregistrement dans le 16ème, comme quoi il m’arrive de travailler de temps en temps. Je croise une comédienne pressée qui a peur de rater son avion.

-         Tu pars à Barcelone ?

-         Comment tu sais ?

Le soir, je rejoins un Monsieur qui s’est abstenu de me donner des nouvelles pendant une dizaine de jours… il était à Barcelone.

Je ne connais pas Barcelone, je ne connais pas grand-chose en fait, j’ai peu voyagé, et faudrait que ça change. Ca commence à bien faire.

Par contre, je vais souvent au cinéma. Dimanche, nous décidons Lili et moi d’aller voir une grosse bêtise : « Tonnerre sous les tropiques », histoire de tester l’élasticité de nos zygomatiques.
Hélas, complet. Nous avons donc vu Vicky, Cristina… Barcelona.

L’un des plus mauvais Woody Allen qu’il m’ait été donné de voir, malgré Javier.

 


Découvrez Rammstein!
Oui, j'illustre par un délicat petit Rammstein, parce que moi, j'ai pas fait espagnol, j'ai fait allemand. Ja !

EDIT : Formidable ! Est-ce la nouvelle crème anti-âge que je viens de m'acheter ? Le temps s'est arrêté. Mon article d'aujourd'hui est daté d'hier... y'a comme un blocage. On va faire un remake de "Un jour sans fin", forever le lundi 10 novembre 2008 !

Publié dans Mauvais Movie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mia 17/10/2011 01:01



Comme j'arrive très tard et que je n'ai pas encore lu la suite, ce commentaire n'est valable qu'au cas où tu n'aies pas encore mis les pieds à Barcelona.


OK, c'est sympa pour les quelques constructions de Gaudi e tle soleil mais sinon, Berlin est bien plus intéressant et excitant et en plus, on y mange mieux et pour moins cher !



CHOU 17/10/2011 09:42



Finalement je n'y suis pas allée. J'irais par contre à Berlin, où vit mon second fils.



Dudsou 13/11/2008 20:57

Ah bon Barcelona ? Je dis souvent Barcelona ? Peux-tu me Barcelona donner un exemple Barcelona concret ???
Au fait, si tu sais pas quoi faire pour new year's eve, je vais sans doute m'envoler (yes, again) pour Barcelona...
C'est pas pour la retraite qu'il faut y aller : c'est pour redécouvrir ce que c'est que d'enchainer fiestas y siestas... y tapas, y Penelope, y turron, y sangria, y pan con tomate, y chupito, y... VAMOOOOOOOOOOS !!!

pp 14/11/2008 17:53



Pffff... on dit que j'y vais, obligatoire, pendant le courant 2009. Cochon qui s'en dédit !



prise de chou 12/11/2008 08:51

Phil - c'est ça, rajoute m'en une couche... mais j'irai, un jour, j'irai !
Scotch - et pourquoi j'aurais pas le droit d'aimer Rammstein ???
Mac - je n'ai pas l'âme d'une mère maquerelle ! C'est pas un claque, c'est une claque que ça mérite ! ;-)
Mic - tout est rentré dans l'ordre aujourd'hui. Le monde informatique persiste à me rester mystérieux...
Blanche Dep - Da stimmt, Liebchen !
Dent de Lait - c'est sûr que les teutons sont mieux armés pour le hard rock que les hispaniques !
Mc - bon, cette fois j'ai compris, c'est voir Barcelone et mourir !
Louise - non, pas du tout, mais impressionnée tout de même par Penelope et... Javier !!!

monbricabrac 12/11/2008 08:33

Tu n'as pas du tout aimé?
PS: Ah...Javier;)

MamanCélib 11/11/2008 19:18

Ah Barcelone... Certainement la ville espagnole que je préfère pour son côté cosmopolite, pour son agitation permanente, pour l'architecture, pour les sangrias sur les ramblas... et pour plus encore...

Cours ! Fonce ! Vas-y !