Montparnasse parano

Publié le par PRISE DE CHOU


Découvrez Louis Armstrong!
J’arrive Boulevard de Vaugirard avec cinq minutes de retard. Sortie à nouveau du mauvais côté de la tour, on ne change pas une équipe de loose.

Je me mets immédiatement en quête du Bistrot de Cancale et de Philémon Sabrégoupillon.
Ayé ! Vu ! Faut dire qu’il est difficilement loupable, il culmine nettement au-dessus de la plèbe.

Bonjour – bonjour. C’est étrange de se trouver face au commentateur le plus disert de la blogosphère, au marathonien du verbe, au Stakhanov de la ligne en ligne. Impressionnée, je suis.
Mais bon, je vais vous la faire courte. Nous ne dînerons pas au Bistrot de Cancale. Il a été éradiqué, saké par des émules du soleil levant, des coupeurs de poiscaille en tranches.
Le péril jaune est à l’œuvre, et au 30 Boulevard de Vaugirard, y’a du sushi à se faire, mais plus de fruits de mer.

J’arrête là mes jeux de mots nippons (ni mauvais… arrgh, je peux pas m’empêcher) à deux balles.
On efface tout et on recommence.
Je dois livrer demain des chapeaux du côté de la rue Daguerre (14ème). Je prendrai soin de mettre des talons plats et arpenterai le bitume en quête d’une mangeoire sympathique susceptible d’accueillir notre banquet biblique.

Et merci encore au Sieur Philémon le Grand pour l’agréable moment passé en sa compagnie.
De plus, les frites étaient bonnes, ce qui ne gâche rien !


Publié dans FRIENDS

Commenter cet article

alice.lewis 07/10/2008 20:30

Fonch' les estrangeois à nous piquer tous nos restaus.
Je vous propose 2 adresses:
La 1ère, pas chère et très touristique,La Marmitte. On y bouffe bien et le Brouilly en pichet y est excellent.
http://www.restoaparis.com/fiche-restaurant-paris/la-marmite.html

La deuxième, dans le même coin, de meilleure qualité mais un peu plus onéreuse:"Le petit canard"
Pour les amateurs de Canard sous toutes ses coutures ...et du Canard Enchaîné:
http://www.fra.cityvox.fr/restaurants_paris/le-petit-canard_86937/Profil-Lieu
J'espère que mes liens sont valides.
Je dirais en résumé que "le petit canard " est plus intime et qu'il faut prévoir avant si l'on veut réserver + ou - 10 couverts. Compter environ 10 euros de plus qu'à "La Marmite". Mais nous entrons là dans une catégorie gastronomique...
Quant au Bistrot de Cancale, je ne voudrais pas te déprimer Danielle, mais il suffisait de téléphoner pour savoir que c'était aujourd'hui un Tchong!
Donc, si vous choisissez éventuellement l'un des deux que je vous propose, je suis prête à appeler pour voir s'il existe encore!!!et vous le dire.

macaron 07/10/2008 10:41

Vous en avez des problemes les parigots têtes de veau, parisiennes têtes de chiennes ! Ou comment se noyer dans un verre d'eau ! On s'en fout un peu du resto, le plaisir c'est de se retrouver tous ensembles scrongneugneu ! Et les restos du côté de Montparnasse ça manque pas !

PRISE DE CHOU 07/10/2008 11:26


Voui mon grand, mais ce serait plus sympa dans un restau convivial que dans une usine à bouffe !


monbricabrac 07/10/2008 08:36

Pfouh....ces japonais , alors!;)

PRISE DE CHOU 07/10/2008 11:30


Le péril jaune, je vous le dis ma brave dame !


Blanche 07/10/2008 07:28

Si tu peux faire un petit répérage...
Quoique je viens à Paris curieusement, deux jours avant pour le boulot, mais deux fois du confit dans la semaine, c'est peut-être un peu beaucoup !!
Il nous faut un endroit où on puisse rigoler sans se faire regarder de travers par les autes clients, tu vois ! Mais d'après le copain, c'est blindé de monde, il faudra donc réserver. Avoir, je ne serais pas vexée que tu choisisse un autre lieu, moi ce qui me plait c'est de rencontrer du monde.

prise de chou 07/10/2008 07:17

Philémon : je rosis à vos compliments... et je n'ai rien contre le confit, ceci étant dit. Je ne suis pas une adepte du batonnet de carotte et de la triste feuille de salade.
Dudsou : on a dit au sud de Paris... Bruxelles c'est un peu au chnord, non ? Mais un jour, je m'en va débarquer avec la Galette dans ton sublime appartement, et nous irons baffrer des frites chez Antoine. Pour le Plomb du Cantal, c'est noté. Une possibilité.
Zeste : t'inquiète, ma poule, rien n'est perdu !
Blanche : Moi je revendique une certaine rusticité. Et comme toi et dit plus haut, foin du bâton de carotte. Faut bien que je remplisse mon 38 ! Pourquoi pas chez Papa ?