France-Angleterre

Publié le par PRISE DE CHOU

3,50 euros la place de cinéma. Un véritable pousse au screen !

 

Refusant énergiquement de me fader le dernier Batman et plus encore Mirrors, navet d’horrors que Lili voulait m’infliger, je me suis précipitée sur « Be Happy », le petit anglais de Mike Leigh qui semblait mieux me correspondre au teint.

Qu’est-ce que ça raconte, ce navet ?

Une institutrice à la bonne humeur aussi résistante qu’un morpion dans les chausses du bas-clergé prend des cours de conduite avec un barge en s’esclaffant, se beurre comme un petit Lu en se fendant la pipe, se fait voler sa bicyclette dans un fou rire, sauve un enfant en danger en se tenant les côtes, fait du bateau dans Hyde Park avec un air de ravie de la crèche… épuisant.

C’est paradoxal, mais on a envie de lui coller deux baffes pour qu’elle arrête de se marrer cinq minutes. Je suis sortie de la salle avec l’œil torve et la dent grinçante. Je m’imaginais en colocation avec Miss Smiley, au bout d’un mois, défenestration assurée. Et puis, soit je n’ai rien compris à la substantifique moelle de l’affaire, c’est une possibilité, soit ça ne veut pas dire grand-chose, ce truc. Bon, les comédiens assurent, Sally Hawkins mérite la palme d’or Labello tant les commissures de ses lèvres ont dû souffrir à force de chatouiller ses oreilles.

 

Hier, rebelote, avec ma cousine Germaine.

Ne sachant trop que choisir, nous jetons notre dévolu sans enthousiasme, sur « La fille de Monaco », sorti il y a quelques temps déjà.

Qu’est-ce que ça raconte, ce navet ?

Un avocat parisien aussi brillant que coincebarre se déplace à Monaco pour plaider dans une affaire de meurtre très coton, si coton qu’on lui colle un garde du corps qui le suit partout. Il se fait alpaguer par la super cagole locale, qui a la cuisse légère comme une plume, les dents qui rayent le bitume, et deux neurones qui jouent au ping pong dans la calebasse. L'histoire est bien ficelée, le trio époustouflant. Lucchini, on nem ou on nem pas, fait son numéro sans démesure, Roschdy Zem impec, et Louise Bourgoin !
Bon sang, je comprends maintenant que tous les mâles bavent en évoquant son nom, ou plutôt sa plastique. Elle est parfaite, cette grande gigue, et je ne sais quelle est l’étendue de son registre, mais cagole atomique, elle fait très bien !

France 1 - Angleterre 0

Ca change ! C’est tellement souvent l’inverse…

 

A part ça, je devais déjeuner avec Monex pour régler deux trois affaires avant son départ pour le sud. Il me téléphone le matin à 9 h pour me dire qu’il ne peut pas sortir de la journée. Il s’est fait enlever un grain de beauté sur le visage et est complètement défiguré. Je propose de lui rendre visite. A-t-il besoin de quelque chose ? Non, rien.

J’arrive chez lui en pensant être confrontée à Elephant Man. Non, rien, une petite bosse ridicule sur la pommette avec un pansement par-dessus. Monex s’enfonce de plus en plus dans un narcissisme étonnant… une vraie cagole en kilt ! Tiens, je le rebaptise. Cagolex. 

 

Publié dans Mauvais Movie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dudsou 19/09/2008 20:16

Heu... dites, c'est bien Prise de Chou qui m'a dit de faire ma pulcra, non ?!
Il semble que j'ai réussi au delà de certaines espérances !!!
Je t'embrasse cinéfiote !

Dudsou 18/09/2008 20:04

Je vais essayer de faire court...
Il ne s'agit pas de faire sa pulcra, c'est une question d'état d'esprit et de goûts et de couleurs.
En l'occurence ce personnage voit la vie en couleurs, je trouve la vie merdique, alors j'apprends... Très bonne actrice (même sans the rictus effort) ; 1ère scène dans la librairie, juste hilarante ; cueilli par la scène, peu bavarde, avec le SDF ; retour avec son nouveau mec, hors tout sentiers battus...
Parfois, je te soupsonne d'aller voir des films avec ta rubrique blog en tête, c'est dommage : faut déjà 'savoir' ce que l'on va voir, en l'état, une comédie...
Je m'arrête là (je pourrais enchainer sur le 2nd film, ou sur les commentaires de tes 'amis' bloggers...)

PRISE DE CHOU 18/09/2008 21:04



Merde, Dudsou, n'importe quoi !
Bon, pleins de trucs à dire, mais... tu crois vraiment que je vis pour alimenter mon blog ? PUTAIN ! Ca va pas, non ?
J'ai un blog pour écrire. Pour communiquer PAR ECRIT.
Des amis j'en ai, et j'espère que tu as conscience que tu en fais partie. Enfin pour moi, c'est une évidence.
Je ne vais pas plus loin. On en parlera en privé si tu veux.
Je t'embrasse, connard !
Danielle



den 17/09/2008 15:45

Oui mais, la tête que ben happy se prend lorsqu'ellle se bagarre avec son moniteur, le serieux qui l'envahit, de toutes beautés.
;-))

PRISE DE CHOU 17/09/2008 16:24


C'est vrai, il y a des moments forts quand elle arrête de se fendre la poire.


Vanille 17/09/2008 10:30

J'en ai profité moi de cette rentrée de cinéma... avec ma mère... voir mamma mia... bon c'était une BA mère seule papa en déplacement.. mère fan des comédies musicales.. elle était heureuse et c'était le plus important. Pis je me suis régalée de zieuter mes loustics tentant de lire les sous-titrés !
C'est cool de rebatiser ses ex ! ;))

PRISE DE CHOU 17/09/2008 11:07


Je crois que Mamma Mia, ce sera sans moi... mais on est mercredi, je vais voir ce qui est sorti.
Au fait, tu viens à la Blog Party ???


macaron 16/09/2008 23:33

Chez moi y a qu'un cinéma avec deux petites salles et les films dont tu causes ils sont pas encore à l'affiche mais tu peux peut-ètre me parler de ceux qu'ils annoncent pour la semaine prochaine ils sont surement déjà sortis à Paris : Autant en emporte le vent et le jour le plus long !

PRISE DE CHOU 17/09/2008 11:04


Je crois que le premier a eu une bonne critique !