Barbeuc

Publié le par PRISE DE CHOU

Dimanche matin, il pleut, ça caille un chouillat, la maison est silencieuse et sombre, vive la joie !

C’était mieux hier. Barbeuc chez Minou et Daïdir, avec une bande de potes. On grenouille tous dans la cinquantaine, et comme nous sommes des êtres de devoir et d’abnégation, nous avons tous fait l’effort de nous reproduire, pour que la race humaine perdure.

Quelques fruits de nos efforts étaient présents hier, une dizaine, vautrés sur des plaids dans le jardin. Autant de femelles que de mâles, entre 16 et 22 ans.

Entre deux rigolades, deux verres et deux côtelettes, je vais jeter un œil à l’équipe junior, discrètement. Non, je ne surveille pas, j’observe.

Alors que les seniors se sont lancés bille en tête dans la teuf et que le niveau sonore monte dangereusement, les jeunes zonent dans la mollitude. Ils échangent des regards entendus et navrés à l’écoute de nos conneries, du style ah la la j’te jure, les vieux, ils savent pas se tenir !

Les filles, charmantes et peu disertes, prennent des pauses alanguies et se tortillent des mèches de tif en souriant aux anges. Les garçons plaisantent soft et font passer les chips.

Au fil de l’après-midi, le groupe s’est clairsemé et ne restent que 4 spécimens : Lili, et trois garçons. Etienne, Nicolas et Charly. La sainte pompe à bière* a-t-elle fait son œuvre de décongélation ? Ils partent en live aussi sec. Les mâles rivalisent dans l’outrance, ma fille se tient les côtes. Nico se lance dans l’imitation d’un jeune de Neuilly qui tente de parler racaille… je frôle le pipi-culotte. Le tout s'achève par une chanson interminable et idiote des Fatals Picards où il est question d’animaux divers et variés. Faut que je m’intéresse à ce groupe, ça a l’air totalement barré.

Lili est ravie de son après-midi, un peu inquiète aussi. « Ca se vérifie, Maman, je me sens mieux avec les mecs qu’avec les filles. De plus en plus. Elles sont sympas et tout, mais tellement sages et comme il faut ! Pas moyen de délirer avec elles. Faut croire que j’ai un gros côté masculin. »

Et oui ma fille, les chiennes font pas des chattes !

 

Ceci dit, et parce qu’on n’est pas la pour rigoler non plus, je tague Arachnée, Macaron, Zeste, Juliette et Philémon (c’est pas parce qu’il n’a pas de blog qu’il va passer au travers) sur le coup du portrait chinois. Allez hop, et que ça saute !

 

*Oui Daïdir a une pompe à bière ! Tu peux te faire une petite mousse pression comme au troquet du coin, tranquilou dans ta cuisine – heureusement que je n’ai pas ça chez moi, c’est l’amorphe du petit cheval !

Publié dans Hier encore...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philémon 08/09/2008 23:12

Ben vi, je vais sans doute m'en tirer, ma chère. Entre l'appart (vi, presque Vincennes, un chouia plus Est) à aménager, la tite fille à pouponner, la fille à cooconner, les garçons à pousser au cul (deux gars une fille, on doit être presque raccord, non ?), les arbres à planter (vi, je radote, c'est pour ceux qui lisent de travers), pis les clients à piquer à l'autre enf*** (voire même enc***, quand je suis en forme), les dossiers à récupérer, j'vais même pas pouvoir envisager le RMI, ma pauvre. Y en a qui disent travailler plus pour gagner plus, moi je dis travailler mieux pour gagner ce qu'il faut. Vive la décroissance, gagner du temps pour faire avancer le monde dans le bon sens. Bon, j'ai déjà convaincu fifille et fifils, y a de l'avenir. Et quand je vois les sourires de fifififille (c'est compréhensible, là ?), je pense que comme les avalanches, ça va sauter les vallées pour atteindre toutes les générations à venir.*
Optimiste, moi ?

PRISE DE CHOU 09/09/2008 09:02


Voilà qui est bien ! Pour une fois qu'une avalanche n'est pas effrayante !


prise de chou 08/09/2008 18:17

Bon, je ne sais ce qui se passe, mais pas moyen de laisser des réponses com par com. Alors tir groupé :
Arachnée - t'es pas obligé, mais si tu ne t'y colles pas, c'est 20 euros. Et pi c'est tout.
Philoxera - il va cesser de m'appeler IT machin, l'Armorlux ? Vous faites comme bon vous semble, mon bon ami... et c'est vrai que tu viens de te faire virer ??? Tu vas t'en tirer ?
L'industriel premier âge - Arrête, tu vas me faire pleurer, bonhomme ! C'est qu'il va bientôt avoir ses 25 balais, le chti pépère... c'est immonde ! Pense aux grabataires qui n'ont même plus de souvenirs de jeunesse à cause d'Alzeimer !

Agathe 08/09/2008 18:17

Une pompe à Bière...j'en veux une!

PRISE DE CHOU 08/09/2008 19:04


Oh oui ! Vivent les pompes à bières ! (bonjour les alcoolos !)


Art Vandelay 08/09/2008 14:48

Finalement ta fille serait comme Lounna...^^
Sinon, j'ai eu de la chance d'avoir fréquenté un groupe mixte durant le lycée. Le côté trash n'avait pas de sexe.
C'était le bon temps... L'insouciance de la jeunesse...snif... ^^

Philémon 08/09/2008 14:15

Dites, Chou, c'est sympa de me refiler du boulot juste au moment où mon patron me dégage. C'est pour que je n'aie pas l'idée de m'endormir, et continuer à activer mes neurones ?
J'ai un souci que je vous livre brut : si je laisse une bonne partie de vos mots parce que je pense la même chose, ça va faire un peu paresseux qui a pas réfléchi, alors que je n'ai fait que ça pendant deux heures ce matin (eh oui, viré pour viré, on pas en plus faire semblant de travailler pour la grande famille qui vous jette avec l'eau du bain, hein ?). Ou alors on va croire que le Philémon veut se mettre bien avec la Chou...
Doc it Chou, que me conseillez-vous ?