Les aventures de Prise de Chou et du Lapin Kougloff - 13

Publié le par PRISE DE CHOU

Lapin et son glaçon sont partis dans les montagnes. Bonne fonte !

Il m’a laissé un petit mail disant qu’il pensait à moi, un peu trop peut-être.

C’est fort aimable, merci beaucoup, c’est réciproque et ça me gonfle. J’ai envie de bouder comme une petite fille punie cagibi.

Je me dis que j’aurais peut-être dû jouer la grande scène du III, où l’héroïne échevelée et en larmes se roule par terre en se griffant les joues. J’aurais hurlé, entre deux sanglots poignants : « Il faut choisir, c’est elle ou moi ! ».

Oui, mais non. Pas du tout mon style, la tragédie, et déjà que je ne suis pas terrible au naturel, je deviens très très laide quand je pleure. Il est vrai toutefois qu’à un moment, j’ai eu l’impression qu’il était déçu de ma réaction très « libérale », qu’il espérait autre chose. Peut-être croit-il qu’il m’indiffère et ne veut-il pas quitter la proie pour l’ombre ?

Bon, on verra bien à son retour. Deux semaines de vie commune avec Frigide Barjot vont certainement accélérer le processus de clarification. Ou pas.

En attendant, me voilà seule à Paris, troisième élément du triangle, abandonnée.

Three is a crowd, qu’ils disent. Et quatre, alors ?

Parce que Mieuvautard veut me voir.

J’aime bien ce type et je redoute de le faire entrer dans un jeu dont il ignore les règles tordues. Pas du tout son genre, au motard, le mode multi-joueurs. Il est du style monogame forcené, s’est pris un grand coup de pelle entre les deux yeux par Sonex, et désespère de la gent féminine, qu’il trouve légère et inconstante, pas fiable.

Lui, c’est un homme, un vrai. Il cherche une femme, une vraie.

C’est ballot qu’il soit tombé sur moi.

Après bien des atermoiements, j’accepte de prendre un pot avec lui.

Il est méfiant, je le sens. Le premier quart d’heure est guindé. On se demande de nos nouvelles, on se tourne autour, on se renifle.

Il me raconte qu’après mon départ en vacances, il est retourné sur Meetic, où une femme le flashait sans relâche.

Elle voulait absolument le rencontrer, faire un tour de moto avec lui, pas plus.

Il accepte, emmène la dame en promenade, la ramène chez elle, accepte un verre. Là, grand jeu. Champagne, roucoulades suggestives, propositions voilées, puis dévoilées. Mieuvautard résiste un peu, puis un peu moins, puis plus du tout.

Une fois la chose faite, elle lui tapote gentiment la joue (gentil le chien !) tourne le dos et s’endort immédiatement, en ronflant comme un sonneur.

Notre homme se lève discrètement, se rhabille et se barre sur la pointe des nougats.

Je me marre comme une bossue !

-         Ca fait quelle impression d’être un homme Kleenex ?

-         Très mauvaise impression, plus jamais ça !

Il me regarde en souriant, visiblement troublé, me prend la main, remarque qu’il y a une touche d’orange dans le vert de mes yeux. C’est bien le premier homme à voir ce détail.

Il me propose un rendez-vous dimanche soir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emy 17/08/2008 12:10

Beaucoup d'humour et d'auto-dérision ici mais pleins de choses touchantes également :-)
Partager qqun pour qui on a des papillons ça ne dure qu'un temps je pense après c'est super frustrant et ça peut même faire mal!!
Par contre Mieuvautard est qqun de bien mais ne provoque pas de papillons donc :-/
J'ai hâte de lire la suite ;-)
Emy.

PRISE DE CHOU 17/08/2008 21:06


On est des vieux briscards, Lapin et moi... on sait combien on peut avoir mal, et je crois que c'est pour ça qu'on n'ose pas se jeter dans le grand bain avec insouciance. Mais il y a quelque chose
de vraiment spécial entre nous, outre la méfiance !


la puce 17/08/2008 00:27

Olala voilà autre chose!! j'attends la suite!!

PRISE DE CHOU 17/08/2008 10:03



Ca commence à se compliquer sévère...



monbricabrac 16/08/2008 19:05

Ah quel dilemme!
Mais c'est passionnant à lire.
Mieuvautard me plaît plus que Lapin, quelque part,il a l'air de plus savoir ce qu'il veut mais bon...

PRISE DE CHOU 16/08/2008 19:37



Pas fastoche, la duplicité. Je m'aperçois que j'ai très peu d'expérience en la matière. Et oui, Mieuvautard est adorable.



MamanCélib 16/08/2008 18:21

Il est attendrissant, Mieuvautard

PRISE DE CHOU 16/08/2008 19:37


Très ! Un mec bien, en quelque sorte.


ZesteDeCitron 16/08/2008 17:25

Ah au moins un qui reconnais qu'être un objet c'est pas aussi bien qu'on le croit =) ...

PRISE DE CHOU 16/08/2008 19:39


C'est une expérience plus fréquente qu'on ne pourrait le croire pour les mecs aussi !