Une semaine complètement à l'ouest - 1

Publié le par PRISE DE CHOU

Les beaux objets de nos provinces

 

King Kong à Rostrenen ! Pas de singe géant, mais un magasin assez monstrueux tout de même…

Les images se passent de commentaires Personnellement, les mots me manquent pour décrire la richesse, niveau recherche conceptuelle, de ces magnifiques objets d’artisanat local entièrement produits en Chine
Je n’ai pas pu photographier le sublime nain de jardin-baromètre qui me faisait de l’œil en tête de gondole, le manager de King Kong m’avait repérée et commençait à trouver bizarre cette grande gigasse qui scrutait ses rayons de la mort…espionne industrielle ? Mata Hari du mauvais goût ? Possible reconversion !

 

Les Vieilles Charrues – Jeudi

 

Une heure de marche de la prairie où est garée la voiture (parmi des milliers d’autres, j’angoisse : comment la reconnaître tout à l’heure, dans la nuit noire ?).

Presque deux heures d’attente pour se faire attacher le bracelet qui servira de passe pour les 4 jours de festival… mais à l’instar des années précédentes, l’ambiance est chaleureuse, gaie, et bonne enfant dans la foule qui piétine devant les portes.
Des grappes de jeunes adeptes du binge drinking s’attaquent sévère en se passant une grande bouteille de Vittel sans eau (2/3 vodka, 1/3 Breizh Cola – oups !).
Ca sent la frite et la beuh.
Des drapeaux flottent : bretons (gwen a du) avec bovin en plastoc en option, anglais, canadiens, rouges, bannières à messages cryptés ou perso (la vache a brûlé, Krystèle je t’aime).

On croise des pirates, des cow girls à paillettes, des jeunes babs, de vieux rockers, des perruques afros, des dreads multicolores, des bregaou braz délavés…

La tendance cette année est au ballon « Bob L’Eponge » qui surpasse largement le Caliméro et le cœur tout rouge.

Zut, avec tout ça, on a raté BB Brune. On s’en fout, on n’aime pas BB Brune. Comme disait je ne sais quel malveillant : « Ah ouais ! Brune parce qu’ils viennent du Boulevard Brune, à Paris ? C’est ballot, la rue des Boulets aurait été beaucoup plus appropriée ! »

On déboule sur le champ de bataille en plein set Motörhead.

Ca dégage les cages à miel en deux coups de cuiller à pot ! Tous aux abris ! La gorge et les tympans qui tapent. Lemmy le Verrue est en pleine forme. C’est con, mais c’est bon.

Ben Harper.

Moi j’aimais bien comme ça, de temps en temps, à la radio. Mais là, bonne claque tout de même. Excellents musiciens, charisme, ça vibre de partout…

Babyshambles

Clôture de la soirée.
Doherty déboule en scène sur un tonitruant « Good morning England ! », se prend les pieds dans un câble et s’étale comme une bouse. Son chapeau noir s’envole dans la fosse, il saute pour le récupérer pendant que son groupe mouline comme il peut en l’attendant.

Il a dû forcer sur le Breizh Cola, Pete. La classe !

On s’est barrés au milieu, c’était trop pénible après Ben Harper…

5 Bob l’Eponge envolés aujourd’hui, le Front de Libération de Bob commence mou !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lilith 23/07/2008 21:27

On dit un miroir de dentiste voyons...

PRISE DE CHOU 24/07/2008 14:20


Oups, of course, scuzi !


Lilith 22/07/2008 21:58

Bon, alors, tu peux nous le dire : T'as acheté quoi chez king kong ???!!!
Quant à Pete... Il est bien meilleur en CD ;-)...

PRISE DE CHOU 22/07/2008 22:48


J'ai acheté un miroir vaginal, mais je t'interdis de le répéter !
Bon Pete, moi aussi, j'aime plutôt bien en CD ! Couac... on s'est bien marré quand même !


ZesteDeCitron 22/07/2008 11:31

Toujours aussi classe ce Pete ! ... autant que les objets Made in China ... ^^

PRISE DE CHOU 22/07/2008 22:46


C'est peut-être l'humour anglais, en même temps... mais autant j'aime, autant là c'était limite !


crazypatch 22/07/2008 09:58

Tu en as pris plein les "esgourdes".....
Pour le King kong, je connais, il y a le même à Vernon, que du bon gout...made in china bien sur. bises ma grande

PRISE DE CHOU 22/07/2008 22:45


C'est beau la création artistique quand même... non mais franchement le trouduc à stylo... faut le voir pour le croire...