Raoul, le retour du fils de la vengeance

Publié le par PRISE DE CHOU

pic17505.jpg

J’ai eu quelques commentaires acerbes, en courrier « privé », me reprochant d’être une sorte de harpie sanguinaire et castratrice, se moquant de pauvres mâles sans défense.
Hou la vilaine !
En fait, je suis bien pire que ça. Je n’ai pas de cœur. Je chasse le Raoul comme on traque la pellicule sur le revers de veston, le point noir sur le pif, la couille dans le potage.
Je rêve de trouver un jour le roi des Raoul. Raoul 1er !
Telle est ma quête, mon Saint Graal, mon Amérique à moi, et même s’il est trop bien pour moi, comme dit son cousin Robert…
Entretemps, et entre nous, avouons-le, il m’est arrivé à moi aussi d’aller faire un tour sur l’autoroute, où quelques unes de mes congénères jouent péniblement à la Barbie au milieu des voies. Juste retour des choses, bien fait et pan sur le bec !
On est toujours le Raoul de quelqu’un !
Je raconterai quelques uns de ces épisodes, histoire de redorer mon blason, de m’humaniser et de faire croire que je suis une gentille fille, dans le fond. J’avalerai la crotte de pigeon jusqu’Attali.
pic27593-copie-1.jpg
Pfff… Qu’est-ce qui faut pas faire !

Publié dans RAOUL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Point besoin, Môdame, de se justifier !<br /> On aime le Raoul, on aime le Raoul, comme certains aiment les grosses, comme certaines les vieux qui ressemblent à leurs pères, comme certains l'aiment chaud, comme certaines les carottes plutôt que les magnums...<br /> Bref, si les Raouls en question ne sont pas contents, qu'ils restent cloîtrés derrière leur écran d'ordinateur à lire les fables que peuvent inventer d'autres qui partent à la chasse.<br /> Le plus grand fantasme de l'homme sera bientôt de devenir Raoul 1er.<br /> Ahhh ! elle est pas belle leur vie ?
Répondre