Panem et circenses

Publié le par PRISE DE CHOU

Photos-Bruxelles-028-copie-1.jpgAh, ça, on peut pas dire qu’on s’ennuie !
Grâce soit rendue à notre Président Ubiquitus 1er, le GO Trouvetout à talonnettes du divertissement permanent.
Chaque matin apporte son lot de divines surprises, de revirements chavirants, de tours de force improbables.
Les yeux pleins d’étoiles, on se remémore, dans les chaumières, les spectacles offerts au bon peuple ces derniers mois.
Le changement instantané et quasi christique d’une partie de la gauche en droite. Ooooh !
Le camping oriental sauvage à Marigny. Aaaah !
La reprise émouvante de Simon & Garfunkel « Cecilia, you’re breaking my heart… ». Bouuuh !
Ken, Eddie et Cie montent les marches de l’Elysée « à la Cannes ». Wouaaaah !
Le coup de Trafalgar chez les travailleurs de la mer. Bing Plaf !
Et puis, tous les oiseaux (de fer), tous les bateaux, tous les soleils (maltais, américains, égyptiens)… etc.
C’était déjà ébouriffant.
Mais là, on en reste ébaubi !
Showbiz oblige, vla ti pas qu’il nous installe la Starac au gouvernement.
Ne l’appelez plus Nicolas, c’est Nikos, dorénavant.
Il va y avoir des EVALS !
Les intéressés en transpirent dans leur cachemire, c’est sûr. Car qui évaluation, dit élimination.
Va-t-il nous falloir voter sur un numéro surtaxé pour sauver notre ministre préféré ?
Pour Kouchner, tapez 1
Pour Hortefeux, tapez 2
Pour Boutin, tapez 3
Et quid du gagnant ?
Peut-être aura-t-il l’insigne honneur de chanter, le soir du prime, avec Carla Bruni, dont chaque prestation vocale est un vibrant hommage au Mime Marceau ?*
 
Oui, le cirque bat son plein, mais le pain se fait rare.
 
*Emprunté sans vergogne à l’immarcescible Didier Porte, sur France Inter tous les midis.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article